twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Installations e-gates à l’aéroport LSS : Les formalités d’enregistrement facilitées

vendredi 14 juillet 2017

Le Directeur général de la police nationale, Oumar Maal, a procédé, hier, à l’inauguration des nouvelles installations intelligentes E-gates à l’aéroport international Léopold S. Senghor. Ce système nouvellement installé permettra de faciliter les formalités d’enregistrement au départ et à l’arrivée.

L’Aéroport international Léopold Sédar Senghor change de visage. Avec les nouvelles installations intelligentes, E-gates, inaugurées, hier, par le Directeur général de la police nationale, Oumar Maal, en compagnie du Directeur général de l’Agence des aéroports du Sénégal (Ads), Papa Maël Diop et du Directeur général de Sécuriport, Franck Dour, ce système contribue à faciliter les formalités d’enregistrement au départ et à l’arrivée. Selon le Directeur général de l’Agence des aéroports du Sénégal (Ads), Papa Maël Diop, avec cette nouvelle disposition technique, le passager ne va plus s’attarder à remplir certaines formalités. « Ce dispositif, au- delà du gain de temps, répond mieux aux contraintes d’espace avec l’arrivée en même temps de certaines grandes compagnies comme Air France et Corsair », dit-il. M. Diop souligne que l’aéroport international Léopold S. Senghor reçoit plus de deux millions de passagers par an. « Cela nécessite des installations modernes pour des conditions d’exploitation optimales. Et en perspective de l’ouverture prochaine de l’Aéroport international Blaise Diagne, cette performance doit être maintenue jusqu’à l’effectivité du transfert », indique M. Diop.

Outres ces installations, l’Aéroport a aussi connu d’autres réalisations et innovations majeures telles que l’aménagement d’une zone de dépose minute ultra moderne pour renforcer les mesures de sécurité, la destruction des bâtiments des gérants de véhicules de location, la construction du grand parking, entre autres.

Lors de la visite guidée de ces installations intelligentes, Abdoulaye Diop de Sécuriport a indiqué que ce système consiste à scanner son document de voyage, passeport et la porte des e-gates va s’ouvrir. « Le passager, une fois à l’intérieur, aura en face de lui un système interactif qui lui demandera de soumettre ses empreintes digitales et de se mettre en position pour la prise de photo et des informations relatives à la compagnie aérienne qu’il a pris, à savoir le numéro de vol, le motif de son voyage, entre autres.

Et après tout ce processus, il valide son enrôlement et le système procède ainsi à tous les contrôles de sécurité et les bases de données locales gérées par la police, la gendarmerie, la douane, les cours et tribunaux mais également le système inter-pôles », explique-t-il. A son avis, avec ce système d’enregistrement des formalités de voyage, le passager est autonome. Il précise que les quatre e-gates sont gérés par un seul agent de police ; donc le système contribue à la rationalisation des effectifs ; le temps de traitement est aussi rapide parce qu’il est de 30 secondes pour un passager moyen qui sait lire et écrire.

Le Directeur général de sécuriport/Sénégal, Franck Dour souligne que ces portiques automatisés ou « e-gates » constituent une modeste contribution de sécuriport au projet d’émergence prônée par les autorités sénégalaises.

Le Directeur général de la police nationale, Oumar Maal, déclare que ce système e-gates est un modèle performant répondant à la fois aux normes de sécurité et au souci de la rapidité dans le traitement des passagers dans les aéroports. S’agissant de l’aéroport Léopold S. Senghor, l’installation d’un tel système présente l’avantage de faire face efficacement aux encombrements de l’aérogare dus essentiellement à l’arrivée quasi simultanée des vols de certaines compagnies.

Le Directeur général de la police nationale a aussi remercié le partenaire sécuriport dont l’action au Sénégal en modernisation des systèmes de contrôle n’est plus à démontrer.

Maguette Guèye Diédhiou

(Source : Le Soleil, 14 juillet 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)