twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Innovations au Bac 2007 : Les résultats pourront être obtenus par Sms

lundi 25 juin 2007

L’édition 2007 du baccalauréat, prévue à partir du 9 juillet, va connaître des innovations de taille. Les délibérations seront informatisées et les résultats issus de l’examen pourront être obtenus par Sms.

Les résultats du Bac pourront, désormais, être obtenus par texto. L’annonce a été faite, samedi, par le Directeur de l’Office du bac, Babou Diaham. Les candidats au baccalauréat et les parents d’élèves pourront, ainsi, consulter les résultats des examens, en envoyant un texto à partir de leur téléphone portable, a-t-il indiqué au cours d’un point de presse. Et c’est dans le souci de rendre la tâche facile aux parents qui veulent vérifier personnellement les résultats de leur enfant que cette innovation a été apportée. Le procédé est que le candidat tape le numéro de table et l’envoie à un numéro qui lui sera communiqué, au préalable, pour connaître ses résultats. Selon M. Diaham, le dispositif a été testé sur 250 candidats de la session précédente et il s’est révélé concluant.

L’informatisation des délibérations constitue l’autre innovation de taille. "Elle a, déjà, été expérimentée l’année dernière à Dakar et elle sera étendue dans les autres centres du pays", note le directeur de l’Office du bac. Interpellé sur la disponibilité du matériel informatique dans les centres d’examens de certaines localités du pays, M. Diaham estime qu’avec le programme "Un enseignant, un ordinateur", beaucoup de présidents de jury disposent de cet outil. Dans l’autre cas de figure, ce sont les salles informatiques des écoles qui seront mises à disposition. Et toujours dans le souci de prévenir les manquements, d’anciens présidents de jury, familiers à l’outil informatique, seront placés dans les inspections d’académie pour coordonner et gérer les problèmes auxquels seraient éventuellement confrontés les présidents de jury. Car selon Babou Diaham, des "imprévus" peuvent survenir.

La saisie des dossiers de candidature par les établissements, dénommée "saisie déportée", est aussi une innovation de l’édition 2007 du Bac. Contrairement à l’année dernière où l’Office du bac était chargé de ce travail, dit-il, un tiers des dossiers de candidature a été saisi par les établissements eux-mêmes, comme c’était le cas à Mbour, Kaolack et Fatick.

Avec le nouveau décret présidentiel relatif aux déplacements des agents de l’Etat, relève M Diaham, les indemnités ont été revalorisées. Ainsi les examinateurs qui font une distance supérieure à 70 km, auront droit à une indemnité de 25 000 francs par jour. Ceux qui feront une distance supérieure à 30 km mais inférieure à 70 km percevront des indemnités de déplacement de l’ordre de 6 250 francs par jour. Avec l’instauration des "primes spéciales", les correcteurs toucheront une prime de 15 000 francs sans compter le prix de la copie corrigée qui passe de 300 à 500 francs cette année. Les nouvelles mesures concernent également les présidents de jury et les secrétaires dont les indemnités seront revues à la hausse.

Les avances pour les acteurs en déplacement s’établissent comme suit : 100 000 francs pour les présidents de jury, 75 000 francs pour les correcteurs.

Toutefois, note le directeur de l’Office du bac, avec ces augmentations des indemnités qui sont en partie des résultantes de revendications syndicales, les correcteurs seront soumis à l’obligation de commencer les corrections sur place car, "cette année, il y a un délai de correction qui leur est imparti".

Pour l’édition 2007, ce sont 46 951 candidats qui vont affronter les épreuves du Bac. A cet effet, 3 305 examinateurs et correcteurs seront mobilisés.

L’anticipée de philosophie se déroule ce lundi dans tous les centres d’examens du pays, le Bac technique démarre demain matin et le Bac général est prévu le 9 juillet.

Khady BAKHOUM

(Source : Wal Fadjri, 25 juin 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)