twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Innovation numérique : le potentiel des startups sénégalaises doit être valorisé, selon Mary Teuw Niane

jeudi 15 octobre 2020

Le président du jury du Grand Prix du président de la République pour l’innovation numérique, le professeur Mary Teuw Niane, a insisté jeudi sur la nécessité de valoriser le potentiel d’innovation en gestation dans les startups sénégalaises, afin de renforcer la maitrise des technologies émergentes par les jeunes.

"La valorisation du potentiel d’innovation en gestation dans nos startups, porté particulièrement par la jeunesse, va renforcer sa maitrise des technologies émergentes, favoriser la création par la jeunesse d’entreprises innovantes et faire de notre pays un bassin d’attraction des grandes entreprises mondiales dans le domaine du numérique", a-t-il déclaré.

Mary Teuw Niane, président du conseil d’administration de la Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN), intervenait lors de la cérémonie de lancement du Grand Prix du chef de l’Etat pour l’innovation numérique, une cérémonie qui s’est déroulée en ligne.

Il estime que l’optique de valoriser le potentiel d’innovation des startups sénégalaises justifie le choix du président de la République de faire du numérique un des maillons de son plan de relance économique.

Selon lui, l’orientation de ce plan de relance vers une dynamique de renforcement des start-ups, de contribution à l’amélioration des conditions de vie des populations, de création d’emploi et de contribution à la croissance économique va permettre d’accélérer la mise en en œuvre du PSE, le Plan Sénégal émergent.

Il a salué la décision du président de la République de créer un Grand Prix pour l’innovation numérique, parlant à ce sujet d’une "nouvelle pièce capitale dans la charpente que constitue son initiative d’une économie numérique".

Le Grand Prix du président de la République pour l’innovation technologique consiste en une médaille, un diplôme, une enveloppe de 20 millions de francs CFA.

Il comporte aussi deux prix spéciaux, un ’’Prix spécial Femme digitale" de 10 millions CFA et un "Prix spécial jeune digital" doté de 10 millions de francs CFA.

(Source : APS, 15 octobre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)