twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Informatisation des écoles de la Commune des Sicap-Liberté : Moustapha Sourang offre 30 ordinateurs

vendredi 30 décembre 2005

Les établissements scolaires de la commune d’arrondissement de Sicap-Liberté ont reçu, récemment, un lot de 30 ordinateurs offerts par le ministre de l’Education, Moustapha Sourang. Un geste de haute portée symbolique, en récompense aux efforts fournis par Mme le maire, Adja Gnagna Touré, en matière d’éducation et de prise en charge des élèves de la commune, toute l’année scolaire durant.

‘’C’est un hommage à l’action de Mme le maire au profit des écoles. Car, la commune fait beaucoup d’arbitrage en faveur de l’école. Si tous les maires du Sénégal faisaient comme elle, le ministère de l’Education n’aurait aucun problème. C’est la raison pour laquelle, le président de la République m’a demandé d’appuyer Mme le maire, pour relever les défis de l’école dans les Sicap-Liberté’’. De l’avis de Moustapha Sourang, ces 30 ordinateurs constituent un élément d’encouragement. ‘’Ce n’est qu’un début. D’autres actions concrètes suivront pour accompagner votre engagement au service de l’école’’. Ainsi, relativement aux besoins des écoles de la commune, le ministre de l’Education nationale a-t-il promis d’apporter son appui et son soutien dans la réalisation et l’équipement des salles informatiques et des bibliothèques, en vue d’offrir aux élèves un meilleur cadre d’apprentissage. ‘’C’est parce que l’Etat doit venir renforcer ce que vous faites que nous avons décidé d’étudier la possibilité de créer un collège d’enseignement moyen secondaire dans les Sicap. Afin que les enfants puissent faire leur cursus, de la case des tout-petits à l’université, dans la commune avant d’aller à l’université’’. Pour Moustapha Sourang, ‘’le président de la République a bien remarqué que la mairie des Sicap faisait des efforts. Alors, je prends ici l’engagement que j’aiderai les Sicap pour qu’ensemble, nous puissions relever les défis de l’école. La Sicap a de bons établissements. Il urge pour les enseignants et les élèves de traduire en résultats l’ensemble des dispositifs mis en place’’.

Faut-il le rappeler, ce geste du ministre de l’Education vient appuyer les efforts de la commune. Car, à la rentrée des classes, Mme le maire a eu à offrir gracieusement 10 ordinateurs aux écoles, pour leur permettre d’être au diapason des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Surtout que l’éducation est au cœur des compétences transférées aux collectivités locales. Et l’édile de la commune s’est fait un point d’honneur d’accompagner ... ses élèves à réussir leur cursus scolaire, afin d’être des citoyens bien formés et ouverts au monde. Mais aussi et surtout de faire des Sicap une commune au service de l’école, « qui doit ouvrir ses portes aux nouvelles technologies ». La preuve, chaque année, c’est un trousseau et des fournitures scolaires au complet qui sont distribués aux milliers d’élèves de la commune. ‘’Vous donnez corps à la vision du chef de l’Etat qui a choisi de miser sur la jeunesse et, particulièrement, sur la jeunesse scolaire’’, a affirmé, M. Sène, Inspecteur départemental de l’éducation nationale de Grand Dakar 2, à l’endroit de Mme le maire. ‘’Alors, aux enseignants de transformer ces ressources en résultats. Car, nous ne devons pas décevoir les élèves et leurs parents. Surtout que l’Etat consacre 40 % de son budget à l’Education’’, a t-il ajouté. De l’avis de M. Sène, ‘’il est temps de dépasser les résultats catastrophiques de fin d’année. C’est la raison pour laquelle, nous serons intransigeants par rapport aux résultats’’. Pour sa part, le directeur de l’école Liberté 1, M. Ndiaye, a précisé que : ‘’L’école informatisée formera des citoyens du monde soucieux du développement de leur pays. Ainsi, ces ordinateurs permettront-ils une meilleure gestion de l’école et une amélioration de la qualité’’.

Doudou SARR NIANG

(Source : Le Soleil, 31 décembre 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)