twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Informatique : Un projet milanais au lycée Limamoulaye

samedi 15 juillet 2006

La province de Milan donne l’opportunité aux élèves du Lycée de Guédiawaye d’obtenir des diplômes en informatique, reconnus dans l’espace européen. Elle a offert une formation à trois professeurs qui ont le mandat de vulgariser le savoir. Et cerise sur le gâteau, la ville de Cinsello Balsamo va réhabiliter deux établissements scolaires et en construire un.

Le lycée Limamoulaye de Guédiawaye vit un transfert de savoir en matière des nouvelles techniques de l’information et de la communication. À cet effet, trois professeurs issus de l’établissement viennent de boucler une formation à Milan. Ils ont tous obtenu l’European computer driving licence ( Ecd), un diplôme reconnu à travers l’espace européen. Ces enseignants seront chargés à leur tour, de former les élèves et leurs collègues. “ À travers cette initiative, nous voulons permettre aux jeunes Sénégalais d’obtenir ces diplômes tout en restant au pays. Même s’ils venaient à se rendre en Europe, ils ne seront pas confrontés au problème de l’équivalence des diplômes ”, souligne Abdoul Mbow coordonnateur du projet “ Infolab ”. Outre la formation et l’ouverture de ce centre de formation, la province a apporté son concours pour l’ouverture des salles équipées d’ordinateurs et de rétroprojecteurs ainsi qu’un poste téléviseur. À cela s’ajoute l’équipement de foyer en matériels de sonorisation. Ce qui, du coup, permet au lycée de faire des économies. Les futurs projets de cette coopération tournent autour de la réhabilitation de deux établissements scolaires et la construction d’un autre dont le site sera identifié de commun accord avec le département de l’éducation. Il est aussi prévu un projet d’équipement des établissements scolaires en panneaux d’énergie solaire. L’ambition des initiateurs est d’étendre l’action sur toute l’étendue du territoire sénégalais.

La promotion de la diversité culturelle, source de tolérance, est la charpente des relations que les deux parties sont en train d’entretenir. En effet, il sera ouvert à Dakar, un centre de promotion de la culture italienne et Sénégalaise. “ Nous allons ouvrir un centre à vocation culturelle pour les échanges entre les élèves de Milan et ceux de Dakar. Les élèves italiens auront la possibilité de loger dans ce centre. Ils apprendront à connaître la culture sénégalaise et italienne ”, révèle Abdoul Mbow. La délégation milanaise est attendue en novembre prochain à Dakar.

IDRISSA SANE

(Source : Le Soleil, 15 juillet 2006)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)