twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Industrie touristique : Les agences de voyage en ligne, des partenaires importants

vendredi 9 septembre 2016

Guillaume Pepin, directeur Afrique de l’Ouest et du Centre de Jumia Travel ex Jovago affirme que les agences de voyage en ligne constituent des partenaires importants pour le développement de l’industrie hôtelière.

« L’économie hôtelière en Afrique à l’heure des agences de voyage en ligne ». C’est le thème du déjeuner-débat organisé, hier, par la société Jumia travel (ex Jovago), une plateforme de commerce en ligne.

Le thème a été introduit par Guillaume Pépin, directeur Afrique de l’Ouest et du Centre de ladite plateforme. Les agences de voyage en ligne (Online travel agence Ota), a expliqué Kamal Diaïté, responsable marketing de Jumia, sont des sites qui permettent de réserver une chambre d’hôtel, d’acheter un billet d’avion. Il a précisé que c’est une industrie qui contribue aujourd’hui au chiffre d’affaires généré par l’e-commerce.

Il a indiqué que plus de trois mille sites à travers le monde existent. « Le voyageur visite en moyenne huit sites et passe plus de deux heures de temps sur les sites spécialisés avant de faire une réservation », a soutenu M. Diaïté.

Il a ajouté que près de 56 % des réservations hôtelières proviennent des engins de recherche, Google principalement. Pour le directeur Afrique de l’Ouest et du Centre de Jumia Travel, les agences de voyage en ligne représentent une révolution, une nouveauté dans l’industrie hôtelière. Avec ces agences, il dit avoir identifié des changements majeurs dans ce secteur en proie à la raréfaction des touristes. Avec les agences de voyage en ligne, il y a une optimisation des taux de remplissage dans les hôtels avec un trafic supplémentaire, a confié Guillaume Pépin, ajoutant que ces agences améliorent le taux de remplissage des hôtels et permettent également aux hôteliers d’optimiser leurs revenus.

« Une agences de voyage en ligne permet une autonomie de travail. Il assure la connectivité avec les autres, la mobilité et la traçabilité. C’est un outil de travail très important. Sans cette Ota, c’est la gestion manuelle des réservations. Il n’y a pas de traçabilité, pas de synergie. Il y a une contrainte sédentaire et un taux d’erreur important », a affirmé M. Pépin. Le directeur Afrique de l’Ouest et du Centre de Jumia Travel est convaincu que agences de voyage en ligne constituent les meilleurs partenaires des réceptifs hôteliers, des acteurs de confiance. « Les Ota peuvent être une solution aux problèmes de l’industrie hôtelière notamment la raréfaction des clients en Afrique », a-t-il déclaré. « Si tout le monde comprend les enjeux liés aux Ota, l’industrie hôtelière ne se portera que mieux », a renchéri Ismaïl Cabral Kambell, responsable des relations publiques de Jumia Travel, soulignant que certains réceptifs hôteliers sénégalais, bien structurés et bien au fait des enjeux, ont intégré les Ota dans leurs stratégies.

Aliou Kandé

(Source Le Soleil, 9 septembre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)