twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Indice du web : la Tunisie occupe la tête du peloton sur le continent

mercredi 5 septembre 2012

La Tunisie occupe la tête du peloton de l’indice de fonctionnement du Web en Afrique, devant l’Afrique du Sud et l’Egypte, selon le classement mondial publié mercredi par la World Wide Web Foundation.

‘’Sur les dix pays les moins classés de l’Indice de fonctionnement du web sept sont africains La Tunisie obtient les meilleurs résultats en Afrique en ce qui concerne le fonctionnement du Web, prenant la première place à l’Afrique du Sud et l’Egypte’’, selon ce classement mondial.

‘’Le Web demeure une ressource largement inexploitée dans la plupart des pays du monde, avec seulement une personne utilisatrice sur trois dans l’ensemble du monde, et moins d’une sur six en Afrique’’, indique un document transmis à l’APS.

Le Kenya ‘’fait preuve du plus grand dynamisme en Afrique’’, selon l’étude qui souligne que ‘’la nation d’Afrique de l’Est occupe 11 places au-dessus de sa capacité mesurée par le PIB par habitant, et le pourcentage des Kenyans en ligne a doublé entre 2010 et 2011’’.

A l’opposé, ’’la riche Afrique du Sud réalise un score en fort décalage par rapport à son PIB par habitant’’, relève la même source.

Selon le document, ‘’près de 30% des pays concernés par l’Indice subissent des restrictions modérées ou sévères de la part du gouvernement pour l’accès aux sites web, tandis que près de la moitié d’entre eux témoigne de menaces croissantes pour la liberté de la presse’’.

’’L’Indice du Web est à ce jour l’outil le plus complet et le plus légitime mesurant l’impact du Web dans le monde’’, mentionne le texte.

Il classe 61 pays en fonction de leur réceptivité par rapport au Web et de l’utilisation qu’ils en font, ainsi que les valeurs politiques, économiques et sociales qu’ils en tirent.

(Source : APS, 5 septembre 201é)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)