twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Inauguration du système d’informatisation de l’état civil

mardi 14 juin 2005

La commune de Fatick est aujourd’hui dotée d’un système d’informatisation de l’état civil. Le Premier ministre, Macky Sall, a procédé à son lancement officiel dans la salle de conférence de la Mairie, en présence des ministres Aliou Sow et Aïda Mbodj et des conseillers municipaux.

En inaugurant ce système, Macky Sall a indiqué que la commune doit ce projet au génie d’un jeune informaticien, Oumar Sy, “ qui est venu proposer de développer un programme, une application de gestion informatique de l’état civil de la commune ”.

Selon Macky Sall, c’est une réponse concrète à la politique du chef de l’Etat en matière de technologies de l’information et de la communication.

“ Lorsque le président Wade parle de la fracture numérique, surtout de la solidarité numérique, vous avez la preuve de ce que les technologies de l’information peuvent apporter comme réponse aux préoccupations des collectivités locales et nationales ”, dira Macky Sall. Il a félicité l’ingénieur Oumar Sy qui a travaillé à concevoir et développer le programme. Il associe à ses remerciements Serigne Fallou Mboup, planificateur et informaticien au niveau de l’inspection d’académie de Fatick qui a accompagné la commune en assurant la formation du personnel. “ Je voudrais soumettre ce modèle au ministre d’Etat en charge des Collectivités locales pour que le projet état civil du Sénégal puisse s’enrichir de cette nouvelle percée technologique qui permettra à l’ensemble des collectivités locales de sécuriser les archives, les registres et surtout de pouvoir apporter une réponse en temps réel à la demande des citoyens ”, a-t-il laissé entendre.

O.N. BA

(Source : Le Soleil, 14 juin 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)