twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Inauguration au Ghana d’un nouveau centre de surveillance des médias audiovisuels

vendredi 2 décembre 2022

Dans de nombreux pays africains, les régulateurs des médias ont des difficultés à jouer leur rôle de surveillant de la qualité du contenu à cause de manque de moyens techniques. Certains gouvernements ont décidé d’investir pour régler le problème.

Au Ghana, l’Autorité nationale des communications (NCA) a inauguré, le 30 novembre, un nouveau centre de surveillance de la radiodiffusion. L’infrastructure permettra d’aider le régulateur des communications à surveiller les contenus des chaînes de télévision et des stations de radios pour s’assurer qu’ils sont conformes aux lois ghanéennes.

Le centre de surveillance permettra, entre autres, d’enregistrer et d’archiver les contenus proposés par les médias audiovisuels pour les rendre disponibles en cas de plaintes dans le but de faciliter la prise de décision du régulateur. D’après Joe Anokye, le directeur général de la NCA, le besoin d’une telle infrastructure se faisait de plus en plus sentir.

« En 2021, le public s’est massivement inquiété des répercussions négatives du contenu des chaînes de télévision qui présentaient des publicités pour des charlatans qui induisaient en erreur une grande partie du public », a déclaré le directeur général de la NCA. Le régulateur a également assuré que le centre de monitoring nécessitait moins d’intervention humaine que précédemment.

Les prochaines semaines permettront au régulateur d’évaluer la capacité du centre à mieux surveiller le contenu des médias ghanéens.

Servan Ahougnon

(Source : Agence Ecofin, 2 décembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik