twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Identification des abonnés au téléphone : L’Artp a résilié 5 millions de numéros

mercredi 7 décembre 2016

Le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes a révélé, hier, que 5 millions de numéros de téléphone ont été résiliés. Cette décision fait suite à la campagne nationale d’identification lancée depuis plus de six mois sur l’ensemble de l’étendue du territoire. Il est aussi revenu, au cours de la visite qu’il a effectuée à la foire, sur le free-roaming qui devrait entrer en vigueur, au 31 mars prochain, dans cinq pays de l’espace Cedeao.

5 millions de numéros de téléphone ont été résiliés au Sénégal. L’information a été donnée, hier, par le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (Artp), Abdoul Karim Sall, qui a visité le stand de son organisation à la Foire de Dakar. Rappelant l’exhortation de l’Artp et des opérateurs de téléphonie faite aux Sénégalais de se faire identifier, M. Sall a souligné que le délai imparti est dépassé depuis le 26 novembre dernier. Cette date correspond à l’extension de la première date-limite retenue qui était celle du 11 novembre, mais prolongée du fait des difficultés notées dans l’identification et de la coïncidence avec le Magal de Touba. « Nous avons noté, chez l’opérateur Sonatel, plus de 2.900.000 numéros résiliés, plus de 1 million de numéros résiliés à Tigo et plus de 173.000 numéros à Expresso. Ce qui fait un total de plus de 5 millions de numéros résiliés et qui sont sortis complètement des bases des opérateurs et du réseau », a-t-il informé. Un délai de six mois avait été donné aux clients des opérateurs pour se faire identifier. Il est venu à expiration au mois dernier. C’est à partir de la date du 26 novembre que l’Artp a reçu les bases de données des opérateurs.

Abdoul Karim Sall a insisté sur la part de travail qui revient à sa structure dans la vérification. « Notre mission consiste à contrôler la déclaration qui a été faite par ces opérateurs. C’est en ce sens que nous allons vérifier si ces numéros qui ont été déclarés résiliés l’ont bien été et ceux identifiés l’ont été bien faits. Nous allons démarrer le contrôle et le faire, de manière exhaustive, chez les trois opérateurs », a-t-il assuré. Le travail de vérification des numéros résiliés ou confirmés a déjà été entamé, selon le directeur général de l’Artp. Ce travail se fait aussi avec le ministère de l’Intérieur.

Les clients qui ont vu leurs numéros résiliés peuvent se rendre chez leurs opérateurs pour procéder à une identification afin de retrouver leurs numéros.

Abdou Karim Sall est revenu sur le free-roaming dans l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), soulignant que les chefs d’Etat ont décidé de la « baisse du tarif de ce roaming ». « C’est la raison pour laquelle nous mettons en œuvre cette volonté des chefs d’Etat dans le cadre d’un cercle plus restreint. Nous avons dépassé une phase importante dans la mise en œuvre du « free-roaming », parce que nous avons signé, avec 5 pays, une convention qui nous permet d’appliquer le tarif zéro en réception d’appel quand on est en roaming. Mais également, d’appliquer le tarif de l’opérateur dans lequel on est connecté lorsque l’on est en roaming. Cela va permettre de baisser, de manière considérable, le coût de la communication lorsque l’on est à l’échelle de la sous-région, mais aussi de la Cedeao », a encore expliqué le directeur général de l’Artp.

Les cinq pays engagés dans le protocole d’accord signé et qui devrait rendre gratuit le roaming sont le Burkina-Faso, la Guinée, le Mali, le Sénégal et la Sierra-Léone.

Ibrahima Khaliloullah Ndiaye

(Source : Le Soleil, 7 décembre 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)