twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ibrahima N. Eddine Diagne : “La digitalisation, un levier de création d’emplois en Afrique”

dimanche 13 octobre 2019

Le digital est un secteur très vaste, un secteur dans lequel diverses compétences interagissent. C’est pourquoi le patron de Gainde 2000 a la conviction que la digitalisation peut créer beaucoup d’emplois dans le continent africain. Gainde 2000 est concepteur de plusieurs solutions informatiques utilisées par différents gouvernements.

Cette entreprise qui a remporté l’United Nations Public Service Awards en 2012 et reçu deux certifications ISO est dirigée par Ibrahima Nour Eddine Diagne.

Ce Sénégalais, expert des Nations- Unies avec de multiples responsabilités internationales, est un diplômé de HEC Montréal et Paris, en même temps, il est alumni de Stanford- Seed.

Pour Ibrahima Nour Eddine Diagne, la digitalisation est un défi mondial. Dès lors, elle accélère la croissance économique et constitue ainsi un levier de création d’emplois en Afrique, un marché particulier.

Les solutions proposées par Gainde 2000 est le concept de guichet unique pour lequel le Sénégal a été le cinquième pays au monde à l’intégrer afin de faciliter le commerce. Ce système met en relation tous les acteurs du commerce pour faciliter les transactions.

Dans l’émission « Le Tête à Tête Décideurs » sur Bfmbusiness, Ibrahima révèle que son entreprise participera au CES de Las Vegas en janvier 2020. Mais avant cela, elle va organiser la cinquième édition du concours annuel, Gainde Startup Challenge, dont la finale aura lieu au mois de décembre 2019 à Dakar.

L’avenir selon monsieur Diagne, s’est de se projeter dans les nouvelles frontières que constitueront l’intelligence artificielle et les objets connectés pour être en mesure d’apporter un plus au développement digital du continent et participer sans complexe aux constructions universelles à l’ère du numérique.

(Source : Social Net Link, 13 octobre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)