twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ibrahima Diallo, directeur de l’automatisation des fichiers : « Près de 2 millions d’enrôlements, 350 000 cartes éditées »

mardi 31 janvier 2017

Les populations s’inquiètent, Ibrahima Diallo rassure. Le Directeur de l’automatisation des fichiers (Daf) a organisé hier une visite guidée dans les locaux abritant les opérations de confections des cartes d’identité à puce Cedeao, avec la presse. Il s’agissait de constater de visu la procédure employée et l’état d’avancement des opérations. Au cours de la visite, Ibrahima Diallo, très relaxe et réceptif aux complaintes de certains citoyens, a fait visiter les différents ateliers de travail. Le processus est huilé, de la production à la validation, avec plus de 1 500 employés majoritairement jeunes. De quoi rassurer Ibrahima Diallo et son équipe quant à l’atteinte des objectifs de 4 millions d’inscrits mi-avril 2017. Le bilan d’étape augure une fin sans couacs. « Nous pouvons assurer que le processus est bien en cours. Car, nos objectifs sont en train d’être atteints. Aujourd’hui, 500 commissions sont installées et fonctionnent sur l’étendue du territoire, et nous attendons un peu plus, eu égard à l’affluence. A ce jour, nous avons édité 350 000 cartes. Aujourd’hui, nous sommes à peu près à 2 millions de personnes enrôlées. Parce que la semaine dernière, nous étions à 1,7 million. Pour la Diaspora, nous sommes à 100 000 enrôlements pour un objectif de 200 000 inscriptions. Nous sommes à plus de 50 000 enrôlements par jour », a indiqué Ibrahima Diallo. Les élections législatives étant fixées au 30 juillet 2017, la Daf n’a que trois mois pour atteindre les 4 millions d’inscrits. A défaut, c’est le fichier électoral en cours qui sera utilisé. L’optimisme en bandoulière, Ibrahima Diallo se réjouit de l’avancement des travaux. « Nous avons l’obligation de consolider le fichier électoral 65 jours avant le 30 juillet pour les élections législatives. Nous avons encore trois mois pour atteindre les 4 millions d’inscrits qui nous ont été fixés. Nous atteindrons sans difficultés cet objectif. Tous les Sénégalais peuvent dormir tranquille », a-t-il rassuré. Sur la rumeur concernant une éventuelle panne de machines, le Daf a rejeté en bloc, sans tergiverser : « Nous avons installé un nouveau système complètement neuf. »

Chimère Junior Lopy

(Source : L’Observateur, 31 janvier 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)