twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Ibrahim Youssry directeur général de Microsoft - « Notre ambition est de populariser l’accès à l’outil informatique »

vendredi 12 septembre 2008

Rendre accessible l’informatique et les moyens de communication au plus grand nombre notamment en Afrique de l’ouest et du centre. Telle est l’ambition du fabricant de logiciels informatiques Microsoft dont le tout nouveau directeur général pour l’Afrique de l’ouest et du centre, Ibrahim Youssry, a dégagé hier les grandes lignes.

Face aux énormes besoins en communication et de technologie en Afrique de l’ouest et du centre, « Microsoft entend populariser la technologie notamment au Sénégal avec la mise sur pied de cyber centres qui faciliteront aux populations l’accès à internet mais aussi leur permettront de faire des traitements de texte », a expliqué jeudi, lors d’une conférence, le directeur général pour l’Afrique de l’ouest et du centre, Ibrahim Youssry.

Ainsi, en faisant un clin d’oeil aux cinq (5) milliards de personnes dans le monde qui n’ont pas accès à l’ordinateur, Microsoft participe de la sorte à la réduction de la fracture numérique. Une pratique déjà expérimentée au Sénégal avec le logiciel éducatif School agreement. « Mon objectif est de capitaliser sur une équipe engagée et talentueuse, plaide Ibrahim Youssry. Grâce aux nouvelles technologies et à la force d’innovation de Microsoft, à nos équipes de spécialistes et à notre désir d’aider les entreprises d’Afrique de l’ouest et du centre à réaliser tout leur potentiel, les professionnels et les particuliers pourront bénéficier des avantages constants que procurent des technologies localement accessibles et utiles ».

Par ailleurs, le développement des nouvelles technologies ne va pas sans contrecoup, singulièrement dans le domaine de la piraterie. Une activité qui infecte 85% des logiciels (cd, dvd entre autres). Et pour la combattre, « Microsoft privilégie deux méthodes : sensibiliser, former et éduquer les populations et en dernier recours s’appuyer sur les lois en vigueur », explique Babou Diallo, responsable du Département PME-PMI Solution System. Cela, d’autant plus que « le piratage plombe l’écosystème, le tissu industriel de nos économies », assure le directeur général pour l’Afrique de l’ouest et du centre de Microsoft.

Nommé le 1er juillet dernier au poste de directeur général pour l’Afrique de l’ouest et du centre, Ibrahim Youssry a pris fonction le 1er août 2008 et réside actuellement à Dakar depuis le 1er septembre.

E.massiga Faye

(Source : Le soleil, 12 Septembre 2008)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)