twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Iba Der Thiam au Cyber Campus Sinkou : « Un outil qui conditionne la bataille de développement »

mardi 31 juillet 2007

Le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Pr Iba Der Thiam, a visité samedi, le projet du Cyber Campus Sinkou sis à l’Université Cheikh Anta Diop. Il a promis d’informer les parlementaires pour que les membres de l’inter-commission Education-Communication se rendent sur les lieux.

Ce projet d’un coût de 1,3 milliard de nos francs a été initié par Oumar Sy Gaye un ex-émigré qui a répondu à l’appel du chef de l’Etat pour investir au pays. Le Pr. Iba Der Thiam qui a fait le tour du cyber campus s’est félicité de cette idée de notre compatriote Oumar Sy Gaye avant de rappeler que le président de la République a plaidé, face aux grandes instances du monde, pour que la fracture numérique soit réduite au bénéfice de nos jeunes pays. « Vous avez doté le pays et plus particulièrement l’université d’un outil qui conditionne la bataille du développement en permettant aux étudiants de travailler dans la sécurité, la paix et la tranquillité », a dit le Pr. Thiam.

Il a ajouté que la participation du Sénégal au fonds de solidarité numérique prouve que ce pari n’est pas un leurre et qu’aujourd’hui, Sinkou place l’Ucad en « première place dans la sous-région et permet à 44 nationalités de mieux s’outiller. »

Il a salué l’idée du promoteur de doter de cyber-campus les universités de Bambey, St-louis, Kaolack, Ziguinchor et Thiès, poursuivant que ce sont des « outils irremplaçables » qui seront mis à la disposition de la jeunesse. « Je défendrai ce projet partout car c’est un outil de développement », a rassuré le Pr. Thiam au promoteur. Il en a profité pour rendre un vibrant hommage à l’instituteur d’élite que fut feu Mbaye Gaye de Kaolack. Auparavant, Ibnou Gaye au nom de Sinkou, Mamadou Sonko, conseiller technique du président de la République et le représentant de la Banque qui doit démarrer le paiement des bourses sur place, avaient pris la parole pour expliquer le projet qui se heurte à certaines difficultés administratives.

A. THIAM

(Source : Le soleil, 31 juillet 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)