twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ITU Telecom World 2016 souligne l’importance de la collaboration au sein de l’écosystème des TIC pour la croissance de l’économie numérique

mardi 22 novembre 2016

ITU Telecom World est une véritable tribune internationale mettant en relation des PME technologiques avec des entreprises et des gouvernements.

Les débats se sont achevés aujourd’hui à ITU Telecom World 2016, tenu au Centre d’expositions et de congrès IMPACT de Bangkok, au terme d’un programme dense où se sont succédé présentations, débats, activités de mise en relation et remises de prix.

La manifestation, dont l’ouverture officielle s’est déroulée en présence de S. A. R. la Princesse Maha Chakri Sirindhorn du Royaume de Thaïlande et du Général Chan-o-cha Prayut, Premier Ministre du Royaume de Thaïlande, a mis en avant de grands noms, des pays et des PME du monde entier et a accueilli plus de 8 800 participants.

Les hautes personnalités présentes étaient notamment S. A. R. le Prince héritier Tapouto’a Ulukalala, du Royaume des Tonga ; M. Xavier Bettel, Premier Ministre du Luxembourg ; M. Charlot Salwai Tabimasmas, Premier ministre du Vanuatu ; M. Debretsion Gebremichael, Premier Ministre adjoint de l’Ethiopie ; et M. Mukhisa Kituyi, Secrétaire général de la CNUCED.

Quelque 250 exposants, dont 107 petites et moyennes entreprises (PME) technologiques et 60 partenaires et sponsors, ont participé à la manifestation. Plus de 330 dirigeants de 90 pays ont pris part aux débats, parmi lesquels des représentants de premier plan de la Hongrie et de la République de Corée, pays hôtes d’ITU Telecom World par le passé et à l’avenir.

"Des débats de haut niveau tenus au sein du Forum aux activités qui se sont déroulées dans l’espace d’exposition, ITU Telecom World a réussi à s’imposer comme une véritable tribune internationale inclusive mettant en relation des PME technologiques avec des gouvernements et des capitaines d’industrie du monde entier", a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, M. Houlin Zhao. "Les dialogues, présentations, mises en relation et autres activités auxquelles j’ai pris part cette semaine ont offert à l’ensemble de notre communauté et des parties prenantes, qu’il s’agisse d’éminents représentants de gouvernements, d’organisations internationales, de dirigeants du secteur privé ou de PME, l’occasion de se pencher sur des questions essentielles afin de dynamiser l’innovation dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC), et d’explorer les nombreuses façons de mettre les TIC au service de la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD)".

"La Thaïlande se réjouit d’accueillir ITU Telecom World 2016, une manifestation qui rencontre un franc succès", a déclaré le Maréchal en chef de l’air, M. Marshal Prajin Juntong, Premier Ministre adjoint et Ministre par intérim de l’économie et de la société numériques. "Les participants thaïlandais m’ont fait part de retours d’information très positifs, selon lesquels la manifestation avait joué un rôle très précieux en présentant l’économie et la société numériques florissantes de la Thaïlande, et, surtout, en se faisant la vitrine des innovations et de l’entreprenariat, qui constituent aujourd’hui de véritables moteurs de développement national. La manifestation comme les intervenants ont exposé un grand nombre d’enseignements et d’études de cas concernant la manière dont les politiques du gouvernement en matière d’économie numérique, qui sont à la fois inclusives et tournées vers l’avenir, se concrétisent par la mise en œuvre de mesures dans le secteur privé, y compris dans des PME et de jeunes entreprises".

Différentes technologies qui contribuent à l’essor de notre économie numérique ont été présentées lors de l’Exposition, de la 5G et l’informatique en nuage aux dispositifs intelligents, aux solutions pour les villes intelligentes et aux plans nationaux sur le large bande, en passant par les perspectives d’investissement et de partenariat à travers le monde.

Tout en mettant en avant l’importance des TIC dans les secteurs verticaux essentiels, l’UIT a accueilli des acteurs de nouveaux secteurs verticaux tels que MasterCard, Honda ou Toyota, qui ont pris part aux débats des sessions consacrées à la voiture connectée et à un futur "sans espèces".

Sommet des hautes personnalités et Forum de discussion

Cent-soixante-deux orateurs de 55 pays ont pris part à des plénières, des discussions en petits groupes, des ateliers, des tables rondes de haut niveau et des activités de mise en relation dans le cadre du Forum et du Sommet des hautes personnalités. Ces orateurs, parmi lesquels figuraient des chefs d’Etat et de gouvernements du monde entier, des dirigeants issus du secteur des TIC et de secteurs verticaux essentiels, des PME, des entrepreneurs, des innovateurs, des organisations internationales et des établissements universitaires, ont présenté des perspectives et des points de vue à l’échelle mondiale, sous l’angle des pays développés comme des pays en développement.

Le Sommet des hautes personnalités, qui a réuni des personnalités influentes, a lancé le débat le 14 novembre. Les participants ont échangé des idées et se sont interrogés sur les raisons pour lesquelles la collaboration joue un rôle déterminant pour la croissance de l’économie numérique. Les participants aux sessions du Forum ont examiné un ensemble de sujets passionnants tels que l’intelligence artificielle, les TIC au service des ODD établis par les Nations Unies, la voiture connectée, l’inclusion financière numérique ainsi que les avantages fiscaux et les taxes pour le secteur privé.

Les autres moments forts des débats ont notamment été les dialogues B2B et B2G, qui ont rassemblé des dirigeants des PME technologiques et de grandes entreprises pour un dialogue ouvert, la Table ronde ministérielle sur le rôle essentiel que jouent les gouvernements pour faire progresser l’économie numérique, la Table ronde de spécialistes de l’économie et de l’industrie, qui a rassemblé des représentants de sociétés de conseil dans le domaine des TIC de renommée internationale, d’entités de R&D et d’organisations régionales et internationales, ainsi que l’échange Asie‑Pacifique sur la réglementation et les politiques en matière de large bande (accueilli conjointement avec Huawei). Des sessions sponsorisées ont été consacrées à des thèmes aussi divers que la 5G, les solutions pour connecter un milliard de personnes supplémentaires, les services financiers numériques, l’avènement du numérique au Nigéria et la mise en place de services de "Troisième réseau" pour l’économie numérique. Huawei, KT, le Ministère des affaires intérieures et des communications du Japon, GTI, China Mobile et TDIA, Intel, MasterCard, GSMA/GSA, le Nigéria et le MEF étaient au nombre des principaux acteurs.

Les contacts et les discussions entre participants ont été facilités grâce aux déjeuners-débats organisés par l’alliance "Smart Africa" et la CITRA, ainsi que grâce à d’autres événements de haut niveau visant à se forger un réseau de relations, comme le déjeuner pour hautes personnalités sponsorisé par Huawei ou la soirée de la Corée sponsorisée par le Ministère de la science, des TIC et de la planification (MSIP) de la République de Corée, qui accueillera ITU Telecom World en 2017. Les pauses-contacts organisées par Rohde & Schwarz et l’Autorité de régulation des services collectifs et de la concurrence (URCA) des Bahamas ont contribué à faire en sorte que le dialogue se poursuive entre les sessions du Forum.

Une plate-forme mondiale

Plate-forme internationale par excellence mettant en relation les PME du secteur des TIC avec les grandes entreprises et les gouvernements, la manifestation a tout naturellement permis aux participants de haut niveau de profiter des occasions qui y étaient offertes et de la présence d’acteurs influents pour conclure de nombreux accords importants entre entreprises (B2B), entre des entreprises et des gouvernements (B2G) ainsi qu’entre des entreprises, des gouvernements et des organismes des Nations Unies. De nouveaux rapports ont également été présentés.

Prix ITU Telecom World

Le dernier jour, ITU Telecom World s’est achevé avec la cérémonie de clôture et la cérémonie de remise des Prix ITU Telecom World 2016, avec l’annonce très attendue des noms des lauréats. Toute la semaine, les finalistes ont défendu leurs idées et leurs innovations devant les juges et un public international. Conformément à l’objet d’ITU Telecom World qui est de mettre en avant les PME et leur rôle dans l’écosystème des TIC au sens large, ces prix ont récompensé l’excellence et l’innovation de solutions TIC mises au service du progrès social, à l’initiative de PME aussi bien que de grandes sociétés. Les lauréats sont :

  • Prix mondial PME : BRK, Kenya
  • Prix PME du pays hôte : ServisHero, Royaume de Thaïlande
  • Prix thématique (Cybergouvernement) : Nile Center for Technology Research (NCTR)
  • Prix thématique (Cybersanté) : Neofect, République de Corée
  • Prix thématique (Cyberéducation) : Academic Bridge, Rwanda
  • Prix thématique (Communications pour la prévention des catastrophes/le rétablissement après une catastrophe) : MasterCard, Etats-Unis.

Réunions organisées conjointement avec l’UIT

La manifestation a également été l’occasion de présenter les points de vue de l’ensemble de l’UIT et de ses membres et partenaires, qui ont profité de cette plate-forme internationale pour tenir une série de réunions conjointes importantes. La veille de l’ouverture officielle, plusieurs réunions à huis clos ont eu lieu, à savoir les conseils consultatifs de l’Initiative pour un modèle intelligent de développement durable (SSDM) et de l’Initiative "Le mobile au service du développement", la 7ème Réunion des directeurs de la réglementation (CRO) dans le secteur privé et la huitième Réunion des directeurs techniques (CTO).

Pour la première fois cette année, la manifestation proposait de nombreuses activités permettant aux établissements universitaires de prendre part au débat international, comme la Consultation des établissements universitaires menée par le Secrétaire général de l’UIT, la deuxième réunion de réflexion sur l’étude d’impact des TIC au service des ODD, la Conférence universitaire Kaléidoscope 2016 de l’UIT, la Table ronde d’universitaires sur la coopération en matière de normalisation à l’échelle mondiale, organisée en collaboration avec l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et la Commission électrotechnique internationale (CEI).

De nombreux événements importants consacrés aux normes techniques ont été organisés en marge de la manifestation, comme la quatrième série de tests de conformité et d’interopérabilité (C&I) organisée par l’APT et l’UIT sur la TVIP, la troisième série de tests UIT sur la compatibilité des téléphones mobiles et des terminaux mains libres à bord de véhicules et une démonstration de la mise en œuvre de la Recommandation UIT-T X.1255 visant à favoriser l’interopérabilité de systèmes hétérogènes grâce à l’utilisation d’étiquettes numériques. La question de l’égalité hommes-femmes a également occupé une place importante dans les activités avec, par exemple, la première réunion du Partenariat mondial pour l’égalité hommes-femmes à l’ère numérique "EGAUX", des séances de mentorat sur la promotion de l’entreprenariat numérique auprès des femmes et le Prix récompensant l’égalité hommes/femmes et l’intégration de ce principe dans le secteur des technologies (GEM-TECH), décerné conjointement par ONU Femmes et l’UIT lors d’une cérémonie prestigieuse pendant la manifestation, pour récompenser les contributions exceptionnelles visant à mettre le potentiel des technologies de l’information et de la communication (TIC) au service de l’autonomisation des femmes et des jeunes filles.

Passage de témoin à la République de Corée

En 2017, ITU Telecom World prendra la direction de Busan (République de Corée) et sera consacré à l’économie numérique créative et à la promotion de la croissance des PME. ITU Telecom World 2017 aura lieu du 25 au 28 septembre. L’UIT invite chaleureusement les Etats Membres, les régulateurs, les dirigeants des organisations internationales, les spécialistes et les précurseurs du numérique, les grandes entreprises du secteur des TIC ainsi que les PME technologiques à la pointe de l’innovation de la région et du monde entier à réserver cette date et lancer les préparatifs pour prendre part à ses côtés à cet événement.

ITU Telecom World 2016 en quelques chiffres :

  • Plus de 8 800 participants
  • 250 exposants, dont 107 PME, 60 partenaires et sponsors de 37 pays
  • 162 orateurs de 55 pays lors du Sommet des hautes personnalités et du Forum
  • 338 dirigeants des secteurs public et privé de 95 pays
  • 7 accords/contrats signés pendant ITU Telecom World 2016 entre des gouvernements, des organismes de régulation et des entités privées
  • 235 médias accrédités de 17 pays.

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 22 novembre 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)