twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ISOC Bénin tient son 2ème Chapter week empreinte de grandes réalisations

lundi 28 décembre 2020

Le chapitre Bénin d’Internet Society (ISOC Bénin) a organisé ce jeudi 24 décembre à Cotonou, son deuxième Chapter Week. C’était l’occasion d’une conférence publique qui a permis d’énumérer les grandes réalisations de la mandature 2018-2020, de procéder au lancement du livre sur l’histoire de l’Internet au Bénin et de la plateforme internet.bj ; et de célébrer l’excellence et l’engagement pour le développement de l’Internet au Bénin.

Le chapitre Bénin d’Internet Society est une organisation qui œuvre pour le développement et l’accessibilité à un Internet universel, ouvert à tous ainsi que pour le déploiement des standards techniques de l’Internet et à sa gouvernance. Ce jeudi 24 décembre, elle a organisé son deuxième chapter week qui coïncide avec la fin du mandat de son 3ème président.

A l’heure du bilan, Ramanou Biaou, président sortant d’ISOC Bénin affiche 85% de taux d’exécution du programme d’actions de son bureau. La communauté ISOC-Bénin s’est agrandie passant de 344 membres actifs en 2018 à 577 en 2020. L’organisation s’est développée à travers la mise sur pied de points focaux pour la réalisation d’activités à l’intérieur du pays. Au tableau des réalisations, il y a également des activités de renforcement de capacités et de leadership ; et la création de MembreForce, une initiative à fort impact pour le développement et l’engagement des membres de qualité.

Ramanou Biaou a par ailleurs œuvré pour la gouvernance d’Internet dans l’éducation et sur volet scientifique avec le développement des hubs remote. Et même s’il regrette la faible présence des femmes au niveau leadership, la rédaction et la publication du livre sur l’histoire de l’Internet au Bénin de 1992 à 2020 reste un acquis indélébile.

L’histoire de l’Internet au Bénin

« Cette publication est un bijou qui nous permet de revisiter l’histoire de l’Internet de notre pays aussi bien pour nous que pour les générations futures », déclare Raihanath Gbadamassi, lead principal du projet de rédaction du livre au sujet de la publication. En effet, ‘’Histoire de l’Internet au Bénin de 1992 à 2020’’ est un livre de 252 pages subdivisé en 8 chapitres allant de la découverte des autoroutes numériques de l’information à une projection de ce que sera Internet au Bénin d’ici 2025.

« Le Bénin a été un des premiers pays de l’Afrique de l’ouest à accéder aux autoroutes de l’information et de la communication », peut-on lire à la page 37 de l’ouvrage tiré à 5 mille exemplaires et distribué gratuitement. Pour Raihanath Gbadamassi, les travaux ayant précédé son impression ont été totalement bénévoles et ont nécessité un effort de recherche documentaire et de réalisation d’interviews avant la rédaction et la prise en compte des observations.

Après le livre, la plateforme internet.bj sur les indicateurs, mesures et cybersécurité de l’Internet au Bénin a été lancée. Le projet aborde deux aspects : le volet publication Internet au Bénin. Ensuite, le volet relatif à « une plateforme communautaire de suivi de l’évolution de l’Internet au Bénin, des indices de pénétrations, de la variation des coûts, de la couverture du réseau, de l’accessibilité, de la sécurité du routage et de différents métriques technologiques d’appréciation de la qualité du réseau », comme expliqué sur le site isoc.bj.

Mise en œuvre de projets structurants

Le troisième pan de la conférence publique s’est intéressé à la célébration des acteurs majeurs de l’écosystème Internet au Bénin dont Pierre Dandjinou en particulier. Père fondateur de l’ISOC Bénin, il est depuis décembre 2012, vice-président de l’ICANN chargé de l’engagement des parties prenantes pour la région Afrique. Après 20 années d’existence d’ISOC Bénin, ce mordu d’Internet se dit aujourd’hui fier des prouesses réalisées par les équipes suivantes. Il n’a néanmoins pas tari de conseils envers la jeunesse béninoise et africaine qu’il exhorte non seulement à la résilience mais à faire preuve d’initiatives et d’innovation pour quitter le rang des consommateurs.

Très admiratif des progrès que connaît le Bénin en matière de transformation numérique, Pierre Dandjinou souhaite que les gens s’investissent dans le développement d’outils et la conquête de marchés étrangers. « La dynamique prise par le chapitre sera maintenue, a promis le nouveau président de l’ISOC Bénin, Harold Adjaho. Le chapitre va continuer à mettre en œuvre les projets qui sont déjà entamés. » Au nombre de ceux-ci, le nouveau bureau compte davantage renforcer et développer Internet, révéler la communauté de l’Internet et promouvoir le chapitre Bénin de l’Internet Society.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 28 décembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)