twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

IPV6 : L’Afrinic annonce avoir distribué plus de 9000 adresses

jeudi 20 avril 2017

L’African Network Information Center (Afrinic), le registre internet régional en charge de la gestion et distribution des ressources internet en Afrique et l’océan Indien annonce avoir franchi le cap des 9 000 adresses IPV6 distribuées.

Selon Alan Barrett, le Chief Executive Officer de l’Afrinic qui révèle cette information, l’organe a également déjà distribué environ 100 millions d’adresses IPV4, qui arrivent bientôt à saturation.

D’après lui, c’est le protocole IPV6 qui incarne l’avenir d’Internet au niveau mondial : « Ip version 4 (IPV4) a été conçu dans les années 1980. Et il n’avait que quatre milliards d’adresses. Mais vous savez que la population mondiale est proche de 7 milliards. Donc, clairement, ce n’est pas suffisant. Je veux dire en Afrique, nous avons environ une adresse IP pour 10 personnes dans sa version IPV4. Mais en version IPV6 nous en avons tellement que nous en avons assez pour que chaque être humain puisse avoir des millions de réseaux. Et chaque réseau pourrait avoir des millions d’adresses pour se connecter a Internet. Pratiquement il est tellement illimité que nous ne pensons pas que nous allons tous utiliser. Ce qu’il faut retenir, c’est que nous sommes à court de la version IPV4 », explique Alan Barrett.

Le CEO de l’Afrinic fait également le constat qu’en matière de IPV6, l’Afrique accuse encore un énorme retard. Comparée aux autres zones géographiques, le IPV6 est encore « très peu disponible en Afrique », fait savoir Alan Barrett. Pour rappel, IPv6 est une nouvelle version du protocole IP , qui est le principal protocole de transport et de routage des paquets utilisé sur Internet. Egalement appelé IPng pour IP new generation, le Ipv6 doit offrir plus de flexibilité et d’efficacité, résoudre toute une variété de problèmes nouveaux et ne devrait jamais être en rupture d’adresses, contrairement aux adresses Ipv4.

(Source : Tech 221, 20 avril 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)