twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

IA et mégadonnées : le Bénin se dote d’une stratégie nationale

jeudi 19 janvier 2023

Après l’atelier participatif sur l’élaboration de la stratégie nationale d’Intelligence Artificielle et des Mégadonnées (SNIAM) en avril 2022, le Bénin vient de franchir une nouvelle étape. Ladite stratégie a été adoptée à l’issue du conseil des ministres du 18 janvier 2023.

Le Bénin vient d’approuver sa stratégie nationale d’Intelligence Artificielle et des Mégadonnées (SNIAM) 2023-2027. Avant cette étape décisive, le pays avait sollicité l’expertise du cabinet Ankah, qui avait travaillé sur le projet avec un comité de pilotage multisectoriel. Le cabinet a d’abord évalué l’état des lieux du secteur au Bénin et a produit un rapport qui a été validé. Ce document a été présenté aux différentes parties prenantes à l’atelier réparties en trois groupes : services, données et infrastructures ; écosystème, cadre institutionnel, juridique et règlementaire ; et sensibilisation à l’IA et développement du capital humain.

La SNIAM et son plan d’actions ont été élaborés en vue de répondre aux besoins du Bénin dans les domaines de l’éducation, la santé, l’agriculture, le cadre de vie, le tourisme, et sur la compréhension des cas d’utilisation applicables au contexte béninois. Elle est composée de 4 programmes déclinables en 3 phases pendant 5 années, avec un portefeuille contenant 123 actions impactant les secteurs public et privé.

Pour sa mise en œuvre, 4,680 milliards de francs Cfa ont été mobilisés sur une période 5 ans afin de positionner le Bénin comme un acteur majeur de l’IA en Afrique de l’Ouest. Cette avancée du Bénin le rend désormais apte à saisir des opportunités actuelles et futures relatives à l’Intelligence Artificielle et au traitement des données massives. Un moyen d’inciter tous types d’investissements pour impulser le développement du Bénin par la création de richesses grâce au numérique.

Depuis 2016, le Bénin s’est assigné comme objectif de devenir la plateforme de référence des services numériques en Afrique de l’ouest. Il a mis en place un cadre institutionnel propice à son éclosion. Des écoles spécialisées dispensent des formations de qualité. Des start-ups et des associations citoyennes explorent déjà des pistes en organisant des formations sur le développement d’applications et les usages de l’IA.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 18 janvier 2023)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik