twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Humeur à Sonatel : Aïdara Diop coordonnateur de l’Intersyndicale des travailleurs : « Le mouvement est totalement suivi »

mercredi 23 novembre 2011

Les travailleurs de Sonatel qui se sont mis en grève de deux jours, pour protester contre la surtaxe sur les appels entrants, s’estiment satisfaits de leur mouvement. Selon le dirigeant de leur Inter­syn­dicale Mama­dou Aïdara Diop, le mouvement est totalement suivi sur l’ensemble du territoire national. A en croire le syndicaliste, joint par téléphone, c’est au niveau des points de vente qu’on ressent le plus l’impact de cette grève. « Le mouvement est totalement suivi dans l’ensemble du territoire. Les produits de la société ne sont pas vendus. »

De même, ajoute Aïdara Diop au niveau des services techniques également, le mouvement se ressent, car les dérangements survenus sur certaines lignes fixes ne sont pas réhabilités. D’après lui, c’est le cas aussi dans certaines banques qui ressentent les effets de ce mouvement d’humeur.

Par ailleurs, il n’est pas question pour Aïdara Diop et ses camarades de mettre fin à leur grève s’ils n’obtiennent pas satisfaction. D’après le syndicaliste en chef de la Sona­tel, ses camarades et lui vont se réu­nir ce matin pour faire « le point définitif » ainsi que l’évaluation de leur mouvement. « Nous allons nous réunir pour faire le point définitif. On va voir s’il y a des issues sinon on va renouveler le mot d’ordre de grève », a-t-il sou­ligné.

La direction et les cadres de Sona­tel pour leur part, semblent assez dé­con­nectés par rapport à ce mouvement des travailleurs, et aux impacts qu’il peut avoir sur l’entreprise. Cela du moins, si l’on se réfère aux propos du chargé de la presse dans la boîte, lors d’un échange téléphonique. Ce cadre a signalé qu’il n’avait aucune information en ce qui concerne les im­pacts de cette grève des em­ployés. « Je ne suis pas informé de ça ; je ne peux pas en parler », a-t-il lâché au bout du fil.

Dieynaba Kane

(Source : Le Quotidien, 23 novembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)