twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Huawei et MTN lancent la première solution IoT à bande étroite en Afrique

vendredi 11 novembre 2016

Le géant chinois des télécommunications Huawei et son homologue sud-africain MTN ont lancé conjointement mercredi la solution Smart Water Metering, la première solution d’Internet des Objets à bande étroite (NB-IoT, pour Narrowband Internet of Things) en Afrique.

Cette solution est conçue pour aider MTN à développer ses services de NB-IoT afin d’explorer de nouveaux marchés.

Huawei et MTN présenteront une démo de Smart Water Metering et d’autres services IoT à l’AfricaCom 2016, prévue du 15 au 17 novembre au Cap.

Jacky Chen, Directeur général de Huawei MTN Key Account Group, a déclaré : "Le nombre de connexions mobiles à l’IoT en Afrique sera multipliée par sept dans les trois ou quatre prochaines années, et le NB-IoT sera un moteur essentiel de cette tendance".

Avec ses partenaires, Huawei applique des innovations de NB-IoT révolutionnaires pour résoudre les principaux défis entourant les applications IoT, a déclaré M. Chen.

"Nous bâtirons un écosystème ouvert et solide pour favoriser l’innovation technologique et la commercialisation", a-t-il dit.

La solution Smart Water Metering permet la collecte automatisée des données de mesure du réseau hydraulique, tandis que le décompte manuel entraîne des frais de main d’oeuvre importantes et des informations manquantes ou inexactes. Grâce à des capteurs installés dans les compteurs d’eau, les clients peuvent identifier plus rapidement les fuites de conduites.

Les compteurs d’eau ménagers signalent automatiquement les données de manière régulière, réduisant la probabilité d’erreur et les frais d’exploitation.

S’appuyant sur la technologie NB-IoT de Huawei, cette gamme de capteurs est conçue pour servir de structure de diagnostic et aider la gestion du réseau. Les données collectées peuvent être utilisées pour contrôler les gaspillages d’eau de chaque domicile, identifier les défaillances du réseau et améliorer les gains en matière de santé et de sécurité.

Babak Fouladi, Directeur pour la technologie et l’information du groupe chez Interim SA CTO de MTN, a commenté : "Le NB-IoT est considéré par les professionnels comme la réponse aux demandes des entreprises dans de nombreux domaines différents, de la mesure de débit sur les réseaux publics à des capteurs surveillant les biens. Conformément à notre stratégie d’explorer de nouveaux marchés professionnels, MTN est ravie d’être le pionnier de cette nouvelle technologie en Afrique".

Le test commercial de ce compteur d’eau connecté, qui sera le premier service NB-IoT en Afrique, a déjà été mené avec succès.

À l’avenir, un grand nombre de services tels que la surveillance des animaux, l’agriculture connectée ou encore le stationnement "intelligent" s’étendront en Afrique pour en faire une région plus connectée, a déclaré M. Fouladi.

(Source : Chine nouvelle, 10 novembre 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)