twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Huawei aide le Cap-Vert à lancer la 4G et à tester la 5G

mercredi 25 septembre 2019

Le gouvernement du Cap-Vert va attribuer aux sociétés télécoms CV Mobile et Unitel T+ les fréquences et la licence pour offrir des services 4G aux consommateurs, a annoncé Isaías Barreto, le président de l’Agence de régulation économique multisectorielle (ARME) du Cap-Vert. Le déploiement de la technologique mobile à très haut débit dans le pays sera effectué avec l’expertise technique du groupe technologique chinois Huawei.

L’ARME estime que la 4G contribuera à une amélioration substantielle de la bande passante et permettra aux populations d’accéder à une connexion Internet à haut débit, des services de téléphonie mobile améliorés et des appels vidéo de haute qualité.

En plus du lancement de la 4G, Huawei va également aider le Cap-Vert à tester la technologie de cinquième génération. Isaías Barreto a déclaré que « les réseaux 5G apporteront également des améliorations substantielles en matière de bande passante et de latence, avec une vitesse jusqu’à 100 fois supérieure à celle des réseaux de quatrième génération ».

L’expérimentation de la 5G au Cap-Vert est le fruit d’un accord stratégique à moyen terme, signé entre le pays et la société technologique en juillet dernier, lors de la conférence sur les réseaux de cinquième génération (5G), organisée par les deux partenaires.

Au cours de cette rencontre, le Vice-Premier ministre cap-verdien et ministre des Finances, Olavo Correia, avait déclaré que la 5G « est le changement dont le pays a besoin ». Il avait souligné que la rapidité, la proximité de service, l’efficacité et la transparence de gestion que la technologie offrira, permettront au gouvernement de faire du Cap-Vert une nation numérique.

(Source : Agence Ecofin, 25 septembre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)