twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Helios Investment Partners prospecte le marché du Mobile Money en Afrique

mercredi 26 janvier 2022

Au cours des deux dernières années, le secteur des paiements numériques et mobiles a connu un regain de croissance en Afrique. Les investisseurs s’y bousculent au regard des nombreuses opportunités qui se développent.

Helios Investment Partners LLP prospecte dans le segment des paiements mobiles en Afrique. Tope Lawani, le cofondateur et associé directeur de la société de capital-investissement, l’a affirmé dans un entretien accordé à Bloomberg. Il a indiqué qu’un « dialogue continu » est maintenu afin de trouver la façon dont son entreprise peut aider les opérateurs télécoms à tirer parti de leurs plateformes de paiement mobile et numérique.

Selon Tope Lawani, les entreprises télécoms essaient actuellement « de trouver des moyens de laisser ces unités [fintech, Ndlr] prospérer et de ne pas être essentiellement étouffées par les éléments de gestion plus traditionnels ». Ce sont des opportunités d’investissements stratégiques pour Helios Investment Partners LLP qui contribueront à renforcer davantage son portefeuille d’activités dans le secteur des télécommunications.

Helios dévoile son intérêt pour l’activité fintech des opérateurs télécoms au moment où le secteur des paiements numériques et mobiles connaît une croissance en Afrique, induite par la pandémie de coronavirus. Les groupes télécoms sont plus que disposés à transformer leur département Mobile Money et financier pour en faire de véritable entreprise innovante. Airtel Africa a ouvert son capital à Mastercard l’année dernière, MTN Group cherche à finaliser le projet de scission de son activité mobile et financière d’ici fin mars.

Actuellement, Helios Investment Partners LLP est en train de lever 1,25 milliard $ pour ses futurs investissements. Dans le secteur des paiements mobiles et numériques en Afrique, l’entreprise est consciente du développement de nouveaux pôles de rendement comme les crédits à la consommation sur lesquels les opérateurs télécoms peuvent tirer de nouveaux revenus.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 26 janvier 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik