twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Haut débit mobile : La quatrième révolution

vendredi 11 octobre 2013

La Société nationale des télécommunications (Sonatel) a lancé ce jeudi sa nouvelle formule 4G. Par cet acte, la société vise à accroitre l’accès à internet tout en garantissant un débit dix fois plus élevés à ses clients.

« Le Sénégal fait désormais partie des premiers pays du continent africain à disposer d’un réseau 4G ». C’est un directeur général visiblement fier qui a procédé hier, jeudi, au lancement officiel de la phase pilote de la 4G. D’autant plus fier qu’Alioune Ndiaye a indiqué qu’« Il s’agit d’un premier lancement dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). »

Il est vrai qu’en apportant des débits dix (10) fois plus élevés sur les liens montants ou descendants que sur le réseau 3G+ et une plus grande souplesse en termes de capacité de trafic, la 4G au Sénégal est partie pour révolutionner l’expérience client sur le haut débit mobile.

L’innovation survient, selon le directeur général de la Sonatel, dans le souci de garantir à ses clients un accès à internet de haut débit, « et favorisera très certainement un usage confortable pour nos clients ainsi que pour le grand public, les grandes entreprises et les professionnels.

Il permettra à toutes les entreprises de l’écosystème des TIC (technologies de l’information et des communications) de pouvoir se développer et ce sera aussi un catalyseur pour les activités de ces entreprises », a-t-il affirmé.

Pour cette première, quatre (4) zones sont couvertes par le réseau 4G de Sonatel : Technopôle, Médina, République et Saly et une cinquième est prévue très prochainement : la zone des Almadies. Sonatel prévoit d’ouvrir d’ici six (6) mois quarante (40) sites dont trente (30) à Dakar et dix (10) à Saly (Mbour).

Toutes les offres de données mobile d’Orange sont déjà disponibles en 4G et utilisables par les clients répondant aux prérequis, il s’agira cependant de disposer d’un terminal (smartphone, tablette, clé ou Modem) compatible 4G et être ciblé par Orange qui remet à cet effet une nouvelle carte sim (Usim), en attendant la généralisation du pilote à tous les clients.

Fatou Ndiaye

(Source : Sud Quotidien, 11 octobre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)