twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hausse tarifs Orange : Y en a marre corse le débit

mardi 4 août 2020

Le mouvement citoyen « Y en a marre » est passé à la vitesse supérieure mardi en invitant, dans un communiqué, les abonnés d’Orange a répondre massivement au « boycott Orange » du vendredi 7 août prochain, dans le cadre de la riposte à la suite de la hausse des tarifs qui fait grand bruit et sur laquelle la compagnie téléphonique n’entend pas revenir si l’on en croit les déclarations du directeur général, Sékou Dramé de ladite société en conférence de presse mardi.

« A travers une conférence de presse, Orange a déployé cet après-midi tout son armada communicationnel pour nous dire à nous citoyens Sénégalais, qui lui assurons des bénéfices annuels à hauteur de 196 milliards de FCFA, ceci en résumé : ‘Cette vague de contestation de la nouvelle grille tarifaire des illimix, n’est en réalité que l’excitation de quelques uns sur les réseaux sociaux’ », fait remarquer Y en a marre.

« Il n’y a pas de hausse tarifaire, il s’agit plutôt d’une baisse des tarifs ; Malgré la contestation, Orange qui enregistre aujourd’hui au Sénégal 10 millions d’abonnés, n’a pas noté de départs significatifs d’abonnés », poursuit le mouvement.

« Pour nous, la meilleure communication qu’Orange puisse faire actuellement, c’est de revenir tout simplement aux tarifs en vigueur avant cette nouvelle hausse de prix. L’autre chose importante qu’il faut relever, c’est que Orange est fortement secoué par notre mobilisation citoyenne, mais pas assez pour reculer tout de suite.

Alors, il nous faut garder le cap, et passer à une vitesse supérieure. En quoi faisant ? Répondre massivement au « boycott Orange » du vendredi 7 août prochain. Si à cette date, Orange ne revient pas sur cette hausse de tarifs, il faudra passer à une autre étape. » signe le Mouvement Y ‘en à marre.

(Source : MaderPost, 4 août 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)