twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hausse du tarif des forfaits : Orange Sénégal s’explique

samedi 25 juillet 2020

Orange Sénégal s’est expliqué dans un communiqué, après quelques jours de polémique née de sa décision d’augmenter ses tarifs. Si l’on en croit à l’opérateur, tout a été fait au bénéfice du consommateur.

« Les principales nouveautés portent sur les 2 nouveaux illimix semaine qui ont été pensés pour satisfaire les besoins de chaque profil de client et sur les avantages « internet nuit » offerts dans les illimix mois pour encore plus d’abondance au bénéfice des clients », souligne le communiqué.

Selon l’opérateur, 8 internautes sur 10 au Sénégal utilisent internet via le mobile. C’est pour donc satisfaire les besoins exprimés en connexion que les ajustements ont été faits. « Nous avons ressenti leur demande d’être toujours plus connectés à Dakar, dans les régions, dans les villages ».

A côté de Internet, il y a aussi la voix à laquelle restent attachés les Sénégalais, d’après l’opérateur, en ce sens qu’il est un ‘’lien culturellement très important’’. Ce qui justifierait en partie ces nouvelles tarifications

Et comme pour refuser toute idée de hausse des tarifs, l’opérateur dominant affirme qu’il y a une baisse progressive des prix depuis des années. « En 4 ans, les prix de l’Internet Mobile ont baissé en moyenne de 70% et ceux de l’internet fixe de 83% et le Sénégal a aujourd’hui des tarifs Internet parmi les plus bas d’Afrique », soutient Orange qui revendique également un investissement qui a permis à ses clients d’avoir accès à la 4G avec un réseau de qualité.

L’opérateur est également revenu, à travers le communiqué, sur toutes les initiatives destinées à accompagner l’Etat dans ce contexte de Covid-19. Notamment l’accès aux ressources numériques pour les élèves et étudiants, ainsi que la connexion au site du ministère de la Santé.

(Source : Pressafrik, 25 juillet 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)