twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hausse des tarifs illimix : L’opérateur de téléphonie Orange "prêt à dialoguer" avec le mouvement Y en a marre

mardi 8 septembre 2020

L’opérateur de téléphonie Orange Sénégal se dit prêt à dialoguer avec les membres du mouvement Y en a marre qui ont lancé "Talaay Orange" dans le but de protester contre la hausse des forfaits illimix. L’annonce a été faite, ce mardi, par le directeur de la télécommunication et des relations extérieures du groupe Sonatel, sur instruction du directeur général, Sékou Dramé.

"La société de téléphonie Orange a reçu pas mal de lettres de protestation dans nos différentes agences. Aujourd’hui c’est le tour du mouvement de Y’en A Marre. Et nous avons pris toutes les dispositions pour les accueillir. C’est également une occasion pour réaffirmer l’ouverture du groupe Sonatel de rencontrer l’ensemble des parties prenantes et la disponibilité du groupe d’échanger avec les membres Yen A Marre sur l’ensemble de leurs préoccupations relatives aux produits et services de Orange", a déclaré Abdou Karim Mbengue.

Prenant la parole, Aliou Sané a remercié le M. Mbengue de sa disponibilité avant de souligner que ce n’est pas le mouvement Y’ en a marre qui est venu protester mais plutôt les Sénégalais suite à une sollicitation. Pestant que c’est injustifié dans un contexte de pandémie pour faire une hausse, sans omettre "des autres récriminations du passé".

Le coordonnateur de Y en a marre s’est demandé comment Orange peut dans une conférence de presse regarder droit les Sénégalais dans les yeux et leur dire qu’il y a une baisse. Alors que partout les usagers ne le ressentent pas. Ils exigent de la société qu’elle revienne sur sa décision prise le 22 juillet.

Concluant, Aliou Sané a déploré "l’irresponsabilité de l’Etat" et celle de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes qui, selon le mouvement Y en a marre, se fait "l’agent marketing de Orange ".

(Source : Pressafrik, 8 septembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)