twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hausse de 270,65 % du budget du ministère des postes

jeudi 26 novembre 2015

Le budget 2016 du ministère des Postes et des Télécommunications a connu une hausse de 2. 811.382. 000 francs CFA, passant de 1.038.754.040 francs CFA en 2015 à 3.850.136. 040 francs CFA pour l’exercice à venir.

Les dépenses personnelles ont connu une hausse de plus de 83 millions de francs CFA. De 336 658 040 FCFA lors du précédent exercice, elles s’élèvent désormais à 419 680 040 FCFA.

Cette hausse est due à l’affectation d’ingénieurs et à la prise en compte de différentes indemnités, selon un document de la Commission de l’Economie générale, des Finances, du Plan et de la coopération économique de l’Assemblée nationale.

Les dépenses de fonctionnement sont arrêtées à la somme de 280 456 000 FCFA, contre 191 096 000F CFA en 2015, soit une augmentation de 46,76% en valeur relative. Une enveloppe d’un milliard trois cents millions de FCfA sera affectée à la Poste afin de permettre à cette société d’assurer sa mission.

Les dépenses en capital sont passées de 511 millions à 1 milliard 350 millions de FCFA, soit une hausse en valeur relative de 164,19%. Cette augmentation cache un recul des dépenses d’investissement, recul qui s’explique par la suppression de l’inscription budgétaire du projet panafricain des services en ligne, alors qu’un avenant d’extention est déjà signé.

Au niveau du transfert en capital, un montant des crédits de 500 millions de FCFA est prévu pour 2016. Cette inscription devra permettre au Parc des technologies numériques de bénéficier d’une dotation globale d’un milliards 500 millions FCFA.

(Source : APS, 26 novembre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)