twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hatif Libya a signé un contrat avec l’américain Infinera pour développer le réseau national de fibre optique

vendredi 30 juillet 2021

Les appels à l’investissement dans le secteur télécoms initiés depuis le début de l’année par la Libyan Telecommunication Holding Company portent déjà des fruits. Après un accord avec le gouvernement égyptien en juin dernier, la Libye a trouvé un nouveau partenaire étranger disposé à l’accompagner dans la restauration de son réseau à haut débit.

La société Hatif Libya, gestionnaire de l’infrastructure nationale de fibre optique, filiale de la Libyan Telecommunication Holding Company (LPTIC), a signé un accord de plusieurs millions de dollars, lundi 26 juillet, avec la société américaine Infinera, spécialisée dans la fourniture de solutions innovantes de réseaux optiques ouverts. Il porte sur l’extension et le développement de son réseau de fibre optique. Infinera déploiera à cet effet sa technologie de réseau optique à commutation automatique (ASON).

La technologie permettra à Hatif Libya d’apporter les services télécoms par fibre optique dans des zones non desservies auparavant par le réseau et d’améliorer la qualité et la fiabilité des services. Elle donnera à l’entreprise libyenne la possibilité de transférer le trafic sur divers chemins pour assurer la continuité des services en cas d’interruptions causées par des dommages physiques aux câbles ou des pannes d’électricité.

Une fois les travaux d’Infinera effectués, le réseau de Hatif Libya pourra atteindre une capacité opérationnelle de 600 gigaoctets sur la bande côtière et de 200 gigaoctets dans la région sud. Elle pourra être étendue et développée pour atteindre 9 téraoctets.

Présent à la cérémonie de signature de l’accord, le Premier ministre libyen, Abdel Hamid Dbeibah, a déclaré : « nous considérons ce nouveau partenariat passionnant entre Hatif Libya et Infinera comme un tremplin majeur vers de solides relations économiques libyo-américaines. Il met en lumière le retour bienvenu des entreprises américaines en Libye pour aider à la réalisation de projets au point mort. Des accords comme celui-ci sont la pierre angulaire d’une économie diversifiée et robuste du futur ».

La Libye est en phase de reconstruction après une dizaine d’années de guerre civile qui a détruit de nombreuses infrastructures de base. Le secteur télécoms n’a pas été épargné. Durant la crise de Covid-19, les services télécoms, notamment l’Internet à haut débit, se sont révélés indispensables pour le développement. Depuis le début de l’année, la LPTIC multiplie les appels à investissements auprès de gouvernements amis et d’entreprises étrangères pour remettre son secteur télécoms sur pied le plus rapidement possible.

Faisel Gergab, le président du conseil d’administration de la Libyan Telecommunication Holding Company (LPTIC), a déclaré que « ce contrat renforcera le secteur des télécommunications dans toutes les régions du pays et contribuera à dynamiser notre économie. Il est très important pour nous que ce projet contribue à la stabilité et à la démocratie en Libye ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 30 juillet 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)