twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

HapsMobile, filiale de SoftBank, investit 125 millions $ dans le projet Loon d’Alphabet, déjà lancé au Kenya

vendredi 26 avril 2019

HapsMobile, filiale de la holding japonaise SoftBank Corp, a annoncé le 24 avril 2019 la signature d’un « partenariat stratégique à long terme » avec Loon, l’unité d’Alphabet - maison mère de Google - qui développe un réseau de ballons destinés à la fourniture de l’accès Internet dans des zones isolées, à travers le monde. A travers cette entente, HapsMobile investira 125 millions de dollars dans Loon qui aura également le droit d’investir le même montant dans HapsMobile à une date ultérieure.

L’intérêt de HapsMobile pour Loon résulte de la similitude de projets que les deux sociétés développent et qui peuvent devenir complémentaires. Alors que Loon utilise des ballons géants, du style montgolfière, envoyés 20 km au-dessus de la Terre, avec des équipements internet sans fil embarqués pour fournir la connectivité dans un large rayon au sol, HapsMobile a développé le Hawk 30. Il s’agit d’un drone volant dans la stratosphère et pouvant être exploité comme une station télécoms mobile, destinée à fournir une connectivité aux coins isolés de la planète.

HapsMobile a d’ailleurs utilisé son partenariat avec Loon pour dévoiler officiellement le Hawk 30, d’une envergure de 78 mètres, et propulsé par 10 hélices alimentées par énergie solaire. L’aéronef qui vole à près de 110 kilomètres à l’heure peut demeurer dans les airs pendant plusieurs mois sans escale. Il est similaire au projet « Aquila » de Facebook.

D’après le président-directeur général de Loon, Alastair Westgarth, cette « union des forces est une opportunité de développer toute une industrie, et la promesse de connecter les régions du monde avec une connectivité que personne ne pensait possible. C’est le début d’une relation à long terme basée sur une vision partagée pour étendre la connectivité à ceux qui en ont besoin ».

Loon est déjà opérationnel en Afrique, au Kenya, où l’opérateur de téléphonie Telkom l’a adopté pour toucher les populations rurales et résister à l’opérateur leader Safaricom.

(Source : Agence Ecofin, 26 avril 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)