twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hani Osman El Hassan est le nouveau DG d’Expresso Sénégal

jeudi 22 avril 2021

L’opérateur de télécommunications Expresso a annoncé ce 22 avril 2021 la nomination de Hani Osman El Hassan comme nouveau directeur général d’Expresso Sénégal. Il a pris fonction le 05 avril 2021. Le nouveau dirigeant d’Expresso a occupé des fonctions de direction au sein de compagnies de télécommunications pionnières dans des contextes très exigeants.

Hani Osman El Hassan est reconnu pour sa capacité à tenir des principes en matière de prise de décision, à préserver l’éthique professionnelle et à saisir les opportunités commerciales.

En tant que Directeur général d’Expresso Sénégal, Hani El Hassan est en charge de conduire la nouvelle orientation de la marque, opérateur mobile historique dans le pays depuis 2007 et de faire en sorte que sa connaissance de l’industrie des télécoms puisse stimuler la performance commerciale de l’entreprise.

« Notre objectif est de redynamiser la compagnie de l’intérieur et de consolider notre présence sur le marché national. Nous allons travailler à l’amélioration du réseau de la 4G ainsi qu’à la qualité de notre réseau en général. Nous allons secouer le marché avec des offres de services innovantes, comme l’e-SIM, aussi bien pour le grand public que pour les entreprises. Nous allons pousser la compagnie à aller de l’avant », a déclaré le nouveau directeur général dès sa prise de fonction.

Cette nomination intervient dans un contexte relativement favorable avec le lancement par Expresso de ses offres 4G en mars dernier. Une avancée qui marque sa présence sur le haut débit pour concrétiser ses ambitions de conquête du marché sénégalais. Expresso a aussi investi dans le projet de mise en place du câble sous-marin à fibre optique et envisage son autonomie sur le segment Internet.

La compagnie est également le premier opérateur à lancer la E-Sim au Sénégal. Contrairement à la carte Sim classique, la E-Sim est une puce à mémoire vierge préinstallée dans les mobiles et permet les mêmes usages. Pour l’activer, il suffit de la télécharger grâce à un code QR de sécurité proposé par l’opérateur.

« Nous avons à cœur de contribuer au renforcement de la coopération entre le Sénégal et le Soudan, de consolider les relations entre pays africains et la coopération sud-sud et cela passe par des relations d’affaires », a ajouté le nouveau directeur d’Expresso qui a salué l’accueil fraternel que lui ont réservé les autorités sénégalaises à qui il a rendu visite dès sa prise de fonction, notamment le ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, M. Yankhoba Diatara.

Expresso est une entreprise africaine, filiale de Sudatel (Soudan), qui a à cœur de développer les relations Sud-Sud. Elle a consenti à de grands investissements pour les installations de la 4G pendant toute l’année 2020. Après installation, 350 sites 4G sont déjà opérationnels dans le pays. Une étude indépendante menée par « n perf » (Baromètre des connexions Internet mobiles au Sénégal – Rapport 2020, publié le 11 février 2021) a montré ses très bonnes performances, supérieures à ses concurrents sur certains paramètres.

La Compagnie a augmenté de 45 % sa couverture 3G et ambitionne, pour cette année, d’installer plus de 350 sites 4G. En décembre 2021, Expresso devrait atteindre 59 % de couverture réseau 4G, et 80 % en 2022.

Avec une solide expérience dans la mise en œuvre réussie de stratégies de marque dans différent groupes, Hany Osman El Hassan est détenteur de deux diplômes d’ingénieur des Universités de Khartoum et de Nottingham et d’un MBA à Phoenix. Il arrive dans la capitale sénégalaise après des passages remarqués à Zain comme responsable du roaming international, manager général de programmes chez Nokia, manager général régional chez MTN, et directeur conseil chez ENTUC.

(Source : Digital Business Africa, 22 avril 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)