twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Hackathon CDP : l’ESMT arrivée en tête avec la solution Référence IT

vendredi 11 janvier 2019

On connait désormais les résultats du Hackathon initié par la Commission de protection des données personnelles du Sénégal (CDP). C’est le projet dénommé Référence IT présenté par des étudiants de l’Ecole supérieure multinationale des télécommunications (photo) qui a le plus retenu l’attention du jury. Proposant une liste des lois internationales et sénégalaises sur les données à caractère personnel et un quiz avec des questions sur l’utilisation des informations en question et les enjeux, la solution a pu remporter le premier prix doté d’un montant d’un million 500 mille francs CFA.

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) repart avec la deuxième distinction SecuLab. Des futurs ingénieurs et chercheurs en transmission des données et sécurité de l’information entendent, à travers ce projet, trouver une solution aux « différentes vulnérabilités du monde numérique face à la protection de nos données personnelles, mais aussi et surtout » aux « différentes méthodes qu’utilisent les hackers pour contrôler nos données personnelles, à travers nos ordinateurs ou nos Smartphones ». La technologie alors préconisée « permettra d’alerter les Sénégalais sur les types de sites et de liens à éviter, mais aussi comment réagir face à une information reçue dont on ignore la provenance ».

Avec l’ESMT, l’Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar (ESP), NIC Sénégal et Internet Society, le Hackathon lancé par la CDP le 07 septembre 2018 a permis de faire mettre en compétition 18 équipes issues de plusieurs établissements. Appelées à envoyer des vidéos de présentation de leurs projets, les solutions en course étaient attendues sur plusieurs finalités : proposer des supports didactiques et tutoriels permettant à l’usager de veiller à la bonne utilisation de ses données personnelles, proposer des quiz sur le thème de la protection des données personnelles, disposer d’un outil de saisine de la CPD afin de permettre à l’usager de saisir la commission, proposer des conseils et astuces aux parents pour leur donner la possibilité de veiller efficacement à la sécurité de leurs enfants dans le cyberespace, etc.

Elimane

(Source : CIO Mag, 12 janvier 2019)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)