twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

HDX lance un nouveau labo de données à Dakar : venez nous rejoindre !

vendredi 7 octobre 2016

Le projet « Humanitarian Data Exchange » (HDX) est en train d’établir un labo de données à Dakar au Sénégal. Nous le prévoyons depuis longtemps, et il nous donne le plaisir de commencer enfin. Le labo offrira des services aux partenaires partout en Afrique de l’Ouest, en collaboration avec le bureau régional de UNOCHA au Sénégal. Les services comprendront le traitement de données, l’intégration des systèmes informatiques, le renforcement des capacités et l’engagement communautaire.

HDX a joué un rôle important comme dépôt de données ouvertes pendant la réponse à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. La plate-forme comprend un espace neutre où les répondeurs, le chercheurs et les journalistes peuvent trouver des chiffres clés et des données en profondeur liés à la crise. L’équipe HDX a aussi fourni l’appui direct pour la gestion de données sanitaires en Guinée pendant l’été 2015. Plus récemment, nous avons créé une carte interactive pour l’exploration de données associées avec le Bassin du Lac Tchad.

Le Sénégal est un endroit idéal pour le labo du fait de son rôle comme point de départ pour des intervenants dans de multiples crises dans la région. Nous allons, en outre, profiter de l’expérience des innovateurs et entrepreneurs locaux dans la scène émergente de la technologie à Dakar.

HDX a lancé son premier labo de données à Nairobi au Kenya en 2014 pour offrir des services de données aux partenaires, et pour appuyer les efforts de la communauté humanitaire à relier des données distinctes en l’Afrique de l’Est. Le nouveau labo à Dakar fonctionnera de manière similaire pour les initiatives de données en l’Afrique de l’Ouest. Il servira en tant que service de première ligne, face à face pour la plate-forme HDX, et établira un lieu de collaboration de données pour des partenaires humanitaires, des représentants des gouvernements, des technologues, des universitaires, et des acteurs internationaux.

Le personnel du labo sera composé de trois postes, y compris un « Lab Manager » (gestionnaire de labo), un « Data Manager » (praticien de données) et un « Data Scientist » (scientifique de données). Voici un aperçu des responsabilités professionnelles :

Titre Résumé des responsabilités
Lab Manager/Gestionnaire de labo La gestion quotidien du labo ; la surveillance des services de données et de l’engagement communautaire.
Data Manager/Praticien de données L’appui des processus de gestion de données appartenant à des partenaires ; la formation des partenaires sur l’utilisation de la plate-forme HDX et la norme de données « Humanitarian Exchange Language » (HXL).
Data Scientist/Scientifique de données L’intégration des systèmes de données externes avec HDX ; la création des visualisations interactives de la part de nos partenaires.

Si vous êtes passionné par le potentiel des données humanitaires en l’Afrique de l’Ouest et vous voulez rejoindre une équipe formidable, SVP soumettre votre candidature en suivant le lien Web pour chaque poste au dessus. Si vous voudriez partager des idées pour promouvoir le succès du labo, ou bien si vous voudriez collaborer avec nous à Dakar, SVP nous envoyer un courriel à hdx@un.org.

Nous remercions le Paul G Allen Family Foundation, qui a soutenu l’établissement du labo à Dakar. Sa subvention va soutenir en outre l’élaboration de la norme de données Humanitarian Exchange Language (HXL), et l’intégration de HXL en HDX. Nous vous fournirons plus d’informations sur ces initiatives au cours des prochaines semaines.

(Source : Humanitarian Data Exchange Project, 5 octobre 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)