twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guinée : les agents du mobile money menacent de déclencher une grève générale illimitée à partir du 20 juin

vendredi 17 juin 2022

(Agence Ecofin) - Depuis le 1er juin, Orange Guinée a revu à la baisse les frais de retrait pour son service de transfert d’argent et de paiement mobile. Cette nouvelle grille tarifaire constitue une baisse de revenus pour les agents.

Les acteurs de la monnaie électronique de Guinée menacent de lancer un mouvement de grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire national, à partir du lundi 20 juin. À cet effet, les activités telles que le transfert de crédit, les dépôts et les retraits d’argent, ainsi que l’activation et la réactivation des puces seront indisponibles jusqu’à la satisfaction des revendications. La décision a été annoncée, le mercredi 15 juin, par le Syndicat des acteurs de la monnaie électronique (SAMEL Guinée), au cours d’une conférence de presse.

Selon le communiqué du SAMEL Guinée, ce mouvement de grève a été principalement motivé par les «  multiples problèmes et risques  » que rencontrent ses membres dans l’exercice de leur métier. Il s’agit notamment des attaques des bandits, de l’interférence des arnaqueurs, des erreurs de dépôts, des faux billets. Les prestataires de services de monnaie électronique décrient également la diminution des commissions perçues sur les transactions.

Le 31 mai, Orange Finance Mobiles Guinée (OFMG), le service de transfert d’argent et de paiement mobile d’Orange Guinée, a annoncé la baisse des frais de retrait d’argent, la grille tarifaire passant de 10 à 5 paliers avec des baisses allant jusqu’à 50 %. Une évolution tarifaire qui constitue des baisses de revenus aussi bien pour l’opérateur que pour les agents. La société avait prévu de procéder à un ajustement des commissions sur les transactions monétaires en faveur des distributeurs et points de vente.

Les revendications formulées par le SAMEL Guinée sont de deux ordres. D’un côté, il demande à l’État de «  s’impliquer davantage pour la régularisation des opérateurs téléphonie  » afin de mieux les aider dans l’exercice de leur travail. De l’autre, il demande à Orange Guinée 50 % de commissions sur les retraits  ; l’affichage de l’identité du client avant la confirmation  ; la création d’une plateforme multi-acteurs (Orange, ADMEG et SAMEL Guinée) ainsi que le remboursement des 18 % prélevés depuis le 1er juin.

Ousmane Keïta, président de l’Union des consommateurs de Guinée, invite l’opérateur à «  tout mettre en œuvre pour trouver une solution aux problèmes soulevés par ledit syndicat, pour éviter que les points de vente ne ferment ; ce qui causerait un préjudice à nos consommateurs. Nous tenons à dire que le paiement électronique est fortement rentré dans les habitudes de nos consommateurs  ».

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 17 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)