twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guinée : le ministre Ousmane Gaoual Diallo déclare que « la récupération du point GN est comparable à notre indépendance en 1958… »

vendredi 27 octobre 2023

Enfin, après 29 ans, la République de Guinée obtient son point d’extension pays GN, un espace d’identité numérique qui revient enfin au pays. Les autorités guinéennes, par le biais du ministre des Télécommunications, Ousmane Gaoual Diallo, ont annoncé l’obtention de ce point espace numérique GN. Invité sur les Grandes Gueules d’Espace Guinée, le ministre se réjouit de cette prouesse.

« Je rends hommage à l’ensemble des ministres des postes et télécommunication de notre pays, parce que c’est de leur échec individuel que nous avons tiré des expériences, qui nous ont permis d’aller à ce niveau. Il faut dire que tous les anciens ministres se sont impliqués activement pour faire en sorte que la Guinée recouvre ça…

Le point GN c’est un peu comme l’indicatif téléphonique 224 de notre pays. Donc c’es ce qui permet à la Guinée de finalement exister sur les réseaux, sur le numérique avec un drapeau, une identité. Et ce qui s’est passé est qu’il y a eu un ensemble de choses qui ont rendu cette complication longue de 29 ans », a-t-il réagit.

« Pour récupérer cet espace et l’administrer, il faut des ressources humaines, un environnement informatique, la disponibilité du réseau, de l’électricité. Il faut un organisme de gestion qui ne soit pas l’Etat. Non seulement on a eu du temps pour répondre à ces exigences nécessaires et cela a été compliqué par certains acteurs, qui ont d’une certaine manière monopolisé cette gestion. Et nous, nous n’avons pas voulu rentrer dans cette polémique là. Parce qu’au final, c’est chacun de nous qui y gagne. Et c’est comme en 1958, on a pu lever le tricolore pour dire qu’on était un pays libre et qu’on pouvait disposer de notre avenir. La récupération du point GN est comparable à cela pour le domaine du numérique. Parce qu’il nous permet finalement de construire une stratégie numérique, d’avoir un socle technique sur lequel on va bâtir notre plan d’aménagement numérique du territoire et l’ensemble des projets de digitalisation peuvent désormais démarrer, parce que les Guinéens peuvent en toute indépendance avoir des adresses mails qui finissent par le point GN, pour les entreprises », martèle Ousmane Gaoual Diallo, Ministre des postes Télécommunications.

Le ministre rappelle que cette tâche que lui avait confiée le chef de la junte tenait à cœur. Il souligne que tout a été facilité par Mamadi Doumbouya. Et pour répondre aux exigences liées à l’obtention de ce point, Ousmane soutient que l’État guinéen s’est engagé à former neuf ingénieurs qualifiés et a mis en place des serveurs connectés pour générer les données nécessaires et désormais, la société NicGN, est commis à la tache pour la gestion.

« Nous avons reçu le transfèrement des toutes les données, hébergées au niveau de la Guilap depuis 4 mois et il reste plus qu’a avoir droit d’accès aux serveurs pour faire le dernier réglage…Maintenant, il faut mettre des règles de gestions pour l’attribution de ces domaines et nous allons faire un cahier de charge, mettre en place un mécanisme de résolution de gestion des conflits. »

Par ailleurs, le ministre invite les responsables des entreprises, au particulier, de réserver leur espace GN, car certains peuvent le réserver et le vendre.

(Source : Espace Fm Guinée, 27 octobre 2023)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 17 227 783 abonnés Internet

  • 16 672 913 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,10%
    • 3G : 28,11%
    • 4G : 55,79%
  • 247 760 abonnés ADSL/Fibre (1,45%)
  • 305 746 clés et box Internet (1,77%)
  • 1364 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,44%
  • Internet mobile : 98,56%

- Liaisons louées : 4 420

- Taux de pénétration des services Internet : 97,12%

(ARTP, 31 décembre 2022)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%
(Internet World Stats 31 décembre 2018)


- 8861 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2022)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 297 046 abonnés
- 256 076 résidentiels (86,21%)
- 40 970 professionnels (13,79%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 31 décembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 854 830 abonnés
- Taux de pénétration : 117,57%

(ARTP, 31 décembre 2022)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik