twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guinée : le ministère des Postes et Télécoms met fin aux activités de l’opérateur Intercel

jeudi 11 octobre 2018

L’opérateur de téléphonie mobile, Intercel, a été sommé de mettre fin à ses activités sur l’ensemble du territoire guinéen dès le 9 octobre 2018, selon la décision N° D/009/MPTEN/CAB/2018 du ministère des Postes et Télécommunications et de l’Economie Numérique. Selon l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) de Guinée, la mesure prise par le ministère, découle des difficultés récurrentes rencontrées par Intercel Guinée et de leur impact négatif sur le secteur national des télécommunications.

Il est reproché à la société télécoms un endettement persistant envers l’Etat, ses concurrents et de nombreux prestataires de services ; un manque d’investissement nécessaire à l’extension de son réseau 2G conformément aux obligations de son cahier de charges ; des résultats financiers toujours négatifs ; des pratiques frauduleuses dénoncées par ses concurrents ; une réduction drastique de l’étendue de la couverture réseau et la dégradation de la qualité de service ; des tensions sociales récurrentes avec son personnel.

Au regard de ces griefs, il a été demandé à la société télécoms d’arrêter la commercialisation de ses produits et services, de maintenir les communications des abonnés uniquement sur son réseau pour une durée maximum de 30 jours, d’arrêter définitivement son réseau une fois les 30 jours écoulés.

L’aventure guinéenne d’Intercel prend fin après 12 ans. C’est le 12 mai 2006 que la société télécoms a obtenu sa licence dans le pays.

(Source : Agence Ecofin, 11 octobre 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)