twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guinée équatoriale : les opérateurs de téléphonie mobile réduiront leurs tarifs de 50 % à partir du 1er mai

lundi 25 avril 2022

Depuis quelques semaines, le gouvernement équato-guinéen négocie avec les acteurs du secteur télécoms pour la réduction des tarifs au profit des consommateurs.

À partir du 1er mai, tous les opérateurs de télécommunications de la Guinée équatoriale devront réduire leurs tarifs de 50 %. Cette décision résulte d’un accord préliminaire signé entre le gouvernement, l’Organe de régulation des télécommunications de la Guinée équatoriale (ORTEL), le Gérant d’infrastructures de télécommunications en Guinée équatoriale (GITGE) et les sociétés de téléphonie mobile. L’accord a été adopté le mercredi 20 avril.

Selon Teodoro Nguema Obiang Mangue, vice-président de la Guinée équatoriale, la décision de réduire de 50 % les tarifs de télécommunications est provisoire et a été acceptée par les entreprises de télécommunications. Les pourcentages définitifs seront définis au terme d’une étude en cours de réalisation, qui pourrait conduire à une plus grande réduction. Il a averti que les entreprises de télécommunications qui ne respecteront pas les nouvelles règles pourraient voir leurs licences d’exploitation révoquées.

Cette décision du gouvernement s’inscrit dans le cadre de sa préoccupation pour le bien-être du peuple équato-guinéen, conformément à l’article 29 de la Constitution. La décision devrait permettre de réduire les coûts des communications pour les populations, mais elle constitue également des risques de pertes de revenus pour les opérateurs. Les autorités espèrent que la réduction des tarifs n’aura pas de conséquences sur la qualité des services fournis par les opérateurs.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 25 avril 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik