twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guinée : Orange a acquis la licence 4G pour 90 millions $ et accentue la pression sur MTN et Cellcom

mardi 19 mars 2019

L’opérateur de téléphonie mobile Orange Guinée a accentué la pression sur ses concurrents MTN et Cellcom. Le 14 mars 2019, la société télécoms a acquis une licence télécoms de quatrième génération (4G), faisant ainsi d’elle le pionnier du très haut débit mobile dans le pays. Le contrat d’attribution a été signé entre le ministre guinéen des Postes et des Télécommunications et de l’Economie numérique, Moustapha Mamy Diaby, et Sadick Diop, le directeur général d’Orange Guinée.

En acquérant sa licence 4G pour la somme de 90 millions de dollars US (79,7 millions d’euros), Orange Guinée a aussi renouvelé ses licences d’établissement et d’exploitation de réseaux 2G et 3G. L’ensemble a une durée de validité de dix ans. Pour ce qui est des licences 2G et 3G, elles fixent comme exigences, entre autres, la couverture de tous les districts et des axes routiers (routes nationales) et ferroviaires de Guinée en 2G et 3G. Elles prévoient également la couverture de toutes les villes (chefs-lieux des préfectures), des chefs-lieux de sous-préfecture et des axes ferroviaires et routiers principaux. Pour ce qui est de la 4G, il est exigé la couverture d’au moins 90% de la population.

D’après le ministre Moustapha Mamy Diaby, cette convention de « licence se démarque de celle de 2007 par le fait qu’elle est accompagnée de cahiers des charges précis, très détaillés, des mécanismes de suivi-évaluation d’un processus d’identification des défaillances, qu’elles soient d’ordre technique ou des abus à l’égard des consommateurs, et d’un mécanisme de pénalité ».

Avec la 4G, Orange prend une avance certaine sur MTN et Cellcom qui proposent la 3G+. La nouvelle technologie devrait permettre à la société télécoms de renforcer son leadership sur le marché télécoms national où elle détient déjà 63% de parts. En 2018, la compagnie a investi la somme de 33,5 milliards FCFA (51 020 500 euros) pour un chiffre d’affaires de 183 960 000 000 FCFA (280 171 080 euros).

(Source : Agence Ecofin, 19 mars 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)