twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guinée : Les défis qui attendent Koulibaly Oumar Saïd, nouveau ministre de l’Economie numérique

mercredi 24 juin 2020

En Guinée, le ministère en charge des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique a un nouveau patron. A l’issue du réaménagement ministériel du 19 juin 2020, le président Alpha Condé a nommé Koulibaly Oumar Saïd au poste de ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique. Il remplace à ce poste Moustapha Mamy Diaby, par ailleurs président du Conseil des ministres en charge des TIC de l’Alliance Smart Africa.

Le moins qu’on puisse dire est que le secteur des TIC ne lui est pas du tout inconnu. Il a en effet été directeur général adjoint de l’autorité de régularisation des télécommunications, avant d’assurer, des années durant l’intérim du directeur général, sans jamais être confirmé. Bien au contraire, il sera même limogé de son poste. C’est donc un retour en force qu’effectue ainsi Koulibaly Oumar Saïd, en devenant le patron du ministère en charge des TIC et de l’Economie numérique.

Même si le contexte politique actuel en Guinée n’est pas des plus stables, le nouveau ministre devra relever d’énormes défis dans ses nouvelles fonctions. En premier, la qualité tant décriée des services de télécommunications dans le pays, notamment Internet.

Pour ce faire, il devra gérer le dossier de l’opérationnalisation de la Société Guinéenne du Backbone (Sogeb), en charge de la gestion de la fibre optique dans le pays. Il devra aussi travailler à l’interconnexion de la Guinée avec les autres pays de la sous-région, notamment dans le cadre des projets tels que ACE.

Autre dossier chaud, le démarrage effectif des activités de la nouvelle société Guinée Télécoms, créée sur les cendres de l’ancienne Société des télécommunications guinéennes, Sotelgui. En raison de plusieurs difficultés rencontrées, cette entreprise n’a jamais pu décoller.

Jephté Tchemedie

(Source : Digital Business Africa, 24 juin 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)