twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guinée Equatoriale : les sites internet critiques vis-à-vis du gouvernement de nouveau accessibles

jeudi 27 décembre 2018

Plusieurs sites Internet critiques à l’égard du régime du président Theodoro Obiang Nguéma étaient de nouveau disponibles mercredi après avoir été rendus inaccessibles pendant plus d’un an. C’est donc un événement dans ce pays habitué des faits. Selon le correspondant de l’Agence France Presse (AFP) repris par le site de France 24, seul le site de Citoyens Pour l’Innovation, le principal parti de l’opposition équato-guinéenne était inaccessible sans utilisation d’un système de réseau privé virtuel permettant de contourner les blocages.

Le réseau social Facebook faisait partie des plateformes ciblées. La mesure a été prise et même appliquée depuis la veille des élections législatives, sénatoriales et municipales du 12 novembre 2017. Quant à WhatsApp et un autre réseau social de messagerie, précise France 24, ils ont pu être rétablis en mars dernier. Depuis mai 2013, les opérations de blocage interviennent régulièrement en Guinée Equatoriale. La première fois, cela avait coïncidé avec l’annonce d’une manifestation d’étudiants dans un contexte électoral. Le gouvernement avait alors invoqué un « virus » pour justifier les blocages.

Elimane

(Source : CIO Mag, 27 décembre 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)