twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Guichet unique du permis de construire : La plateforme Teledac sera officiellement lancée lundi

vendredi 28 mars 2014

Dans le souci d’améliorer les délais et conditions d’obtention de permis de construire, l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie), en collaboration avec le ministère de l’Habitat, lance officiellement, ce lundi, le système administratif informatisé dénommée Teledac. Une plateforme qui va veiller à la dématérialisation des procédures d’obtention du permis de construire. La délivrance du document de permis de construire va ainsi passer, par un guichet unique, de 6 mois à 28 jours pour les dossiers simples et de 40 jours pour les dossiers complexes. La dématérialisation va à coup sûr entraîner un gain de temps, d’énergie et veiller à l’accélération des procédures, s’est réjouie Khoudjia Mbaye, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat.

Par cette mesure salutaire, le Sénégal entend répondre aux exigences des normes internationales régissant la procédure de confection et de délivrance des permis de construire. A cet effet, les autorités du ministère en charge de la question ont exigé une plateforme accessible, fiable et de qualité, informe Mme le ministre. La phase pilote va démarrer dans la région de Dakar. Il sera ensuite question de généraliser la procédure à travers les différentes régions du Sénégal.

Khassimou Wone, directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) et directeur du projet, relève de son côté que cette mesure de dématérialisation va, à coup sûr, instaurer un gain double pour l’usager qui se verra d’abord délivré son document. Mais, il lui sera également épargné des déplacements incessants pour la constitution de son dossier, s’est réjouie M. Wone. « Nous allons dématérialiser toutes les procédures administratives. L’habitat n’étant que la première étape, l’état civil, les passeports et tous les documents administratifs vont, à leur tour, suivre. Il est essentiel de régler l’archivage, la problématique retarde notre classement dans le Doing Business », soutient M. Wone.

Le lancement officiel du projet est prévu lundi, à Dakar, sous la présidence effective du Premier ministre Aminata Touré, du ministre de l’Habitat Khoudia Mbaye, des responsables de collectivité locale, des services du Domaine, du Cadastre, de l’Environnement…

Oumar Ba

(Source : Le Soleil, 28 mars 2014)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)