twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Groupe Sonatel : Le chiffre d’affaires connait une amélioration de +57,4 milliards FCFA au 3eme trimestre 2019

dimanche 27 octobre 2019

Les états financiers du Groupe Sonatel au troisième trimestre 2019 ont révélé leurs secrets. Le groupe enregistre de solides performances opérationnelles portées par la reprise au Mali combinée à la bonne dynamique de recrutements au Sénégal, en Guinée et en Sierra Léone. Il y a une Bonne progression des bases d’abonnés sur les services relais de croissance (Data et Orange Money) mais à noter un retard vs objectifs porté par Sierra Leone suite à la revue des règles de comptage des clients actifs notamment sur la Data.

Selon le document consulté par le Journal de l’économie sénégalaise (Lejecos), au cours de cette période, il y a une amélioration de la croissance du Chiffre d’Affaires de +57,4 Milliards soit +7,5% en comparaison annuelle et de +7,0% par rapport à S1 2019 sur tous les pays : - Sénégal : +4,8% contre +4,4% au S1 ; - Sierra Léone : +11,7% contre +10,8% au S1 ; - Bissau : +7,7% contre +5,5% au S1 - Guinée : +18,2% contre +16,6% au S1 avec un effet de change favorable principalement sur le retail ; - Mali : +4,2% contre +4,4% au S1 face à la stabilité observée. Le chiffre d’affaires est évalué à 820 milliards FCfa.

Sur la même période, on note une accélération de la croissance de l’EBITDA (revenu avant intérêts, impôts et taxes, amortissements et provisions) de +2,4% en base annuelle soit +8, Milliards FCFA contre +1,2% au 1er semestre , grâce à l’amélioration de la marge directe d’une part, mais annihilé par une hausse plus importante des charges indirectes autour des charges du personnel et des taxes.

Pour le résultat net, Sonatel enregistre une décroissance annuelle identique au premier semestre à -9,9% malgré la relative stabilité du résultat d’exploitation, du fait principalement de la hausse des charges d’intérêts sur les emprunts. Toutefois, il est meilleur que prévu en budget. Le résultat net est de 143,4 milliards FCfa.

Pour financer son ambitieux programme d’investissement, la société prévoit de lancer un emprunt obligataire durant le courant de l’année 2020.

Adou Faye

(Source : Le Journal de l’Economie sénégalaise, 27 octobre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)