twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Grand prix FDSUT/CTIC pour l’innonvation TIC / Une bourse de 5 millions à 11 millions de FCfa pour chaque lauréat

mardi 5 novembre 2013

Les acteurs du secteur des Tic peuvent se tenir prêts, un grand prix Fdstut/Ctic pour l’innovation Tic a été lancé, hier, à Dakar. Le thème est « Transformons l’agriculture, l’élevage et la santé par les Tic ».

L’agriculture, l’élevage et la santé ont ceci de particulier : ce sont des secteurs importants pour l’économie nationale mais, malheureusement, ils connaissent, parfois, quelques difficultés.

Ce sont exactement les secteurs ciblés dans le programme Grand prix Fdstut/Ctic pour l’innovation Tic dont le lancement a eu lieu hier, à Dakar. Le thème de la première édition de ce concours est « Transformons l’agriculture, l’élevage et la santé par les Tic ».

L’idée, selon le directeur général du Fonds de développement du service universel des télécommunications (Fdsut), Aly Cotto Ndiaye, est de susciter la croissance dans ces secteurs grâce aux Tic.

Il s’agira de développer des logiciels et des applications afin de permettre aux acteurs de combler les vides notés dans ces secteurs. Ce serait bien de savoir « comment, par le biais des Tic, on pourra juguler la problématique du vol de bétail », a dit Aly Cotto Ndiaye.

A travers ce concours, rappelle-t-il, il s’agit aussi d’accompagner le président de la République dans sa politique de création d’emplois. Il espère qu’avec ce fonds, les jeunes Sénégalais férus de Tic et sans moyens financiers pourront se mettre à leurs comptes et créer des emplois.

Six lauréats seront sélectionnés à la suite de ce concours. En fonction de l’importance du projet primé, le lauréat recevra une bourse comprise entre 5 et 11 millions de FCfa.

Les lauréats bénéficieront également de mentorat et de conseil via le programme Buntuteki de Ctic Dakar. Le meilleur projet de chaque catégorie sera accompagné, financièrement, pour son déploiement sur une cinquantaine de sites à l’échelle nationale.

Ce sont les étudiants-chercheurs, les développeurs, les porteurs de projets individuelles ou en équipe et les Pme de moins de six ans qui peuvent soumissionner en ligne sur le site de Ctic Dakar.

Les critères de sélection sont l’approche technique, l’impact social, l’originalité, les potentialités commerciales, le prototype du projet et la qualité de l’équipe.

Aly Diouf

(Source : Le Soleil, 5 novembre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)