twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gouvernance de l’Internet : Le Groupe de travail sur les mécanismes et les priorités à pied d’oeuvre

lundi 29 novembre 2004

L’élaboration d’une définition de la notion de gouvernance de l’Internet, l’identification des politiques à mettre en œuvre par les gouvernements en matière de gouvernance de l’Internet, ainsi que le développement d’une perception commune des rôles et responsabilités des principales parties concernées, tant dans les pays en développement que dans les pays développés, font partie des principales tâches du Groupe de travail, qui s’est réuni pour la première fois du 23 au 25 novembre 2004 à Genève, sous la présidence de M. Nitin Desai, Conseiller spécial du Secrétaire général des Nations-Unies pour le Sommet Mondial sur la Société de l’Information.

Le Groupe de travail sur la gouvernance de l’Internet - qui doit présenter ses recommandations au Sommet Mondial sur la Société de l’Information en 2005 - a progressé dans ses travaux, en décidant des éléments à prendre en compte dans son ordre du jour, ainsi que de la structure et des grandes lignes de son rapport, a-t-on souligné. Il a également pris des décisions concernant des questions comme la nécessité d’une ouverture du Sommet à tous les acteurs concernés par la Société de l’Information.

En effet, durant un cycle de consultations ouvertes, le 24 novembre, les parties prenantes ont exposé les questions qu’elles souhaiteraient voir figurer à l’ordre du jour et au nombre desquelles figurent une définition de l’Internet et de la gouvernance de l’Internet ; la situation actuelle, y compris les principaux acteurs et leurs rôles, ainsi que les mécanismes actuels de gouvernance de l’Internet ; les principales priorités et questions de politique publique ; l’évolution future et les scénarios, tant du point de vue technologique que du point de vue politique et réglementaire ; ainsi que les propositions d’action. Les quarante membres du Groupe de travail, désignés par le Secrétaire général des Nations-Unies le 11 novembre dernier et choisis pour leurs compétences personnelles, appartiennent aux différentes parties prenantes - gouvernements, secteur privé et Société civile - de manière à représenter toutes les régions du monde.

Le Groupe de travail est présidé par M. Nitin Desai, Conseiller spécial du Secrétaire général pour le Sommet Mondial sur la Société de l’Information. Comme cela lui a été demandé à l’issue de la première phase du Sommet Mondial sur la Société de l’Information, qui s’est tenue à Genève en décembre 2003, le Groupe de travail fera des propositions concernant la gouvernance de l’Internet, qui seront consignées dans un rapport devant être examiné lors de la seconde phase du Sommet, à Tunis, en novembre 2005. Le Groupe doit présenter son rapport final au Secrétaire général des Nations-Unies, M. Kofi Annan, en juillet 2005.

Le Groupe de travail s’est mis d’accord sur un calendrier de réunions, la prochaine devant avoir lieu à Genève du 14 au 16 février 2005, juste avant la deuxième réunion du Comité préparatoire du Sommet Mondial sur la Société de l’Information (17-25 février 2005), ce qui devrait permettre d’engager une interaction sur les questions en jeu entre les participants du Groupe de travail et ceux du Comité préparatoire.

EL HADJI GORGUI WADE NDOYE

(Source : Le Soleil, 29 novembre 2004)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)