twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Gorée lauréate du « Label Villes Internet »...retrouve son Centre socio-éducatif

lundi 24 décembre 2007

La Mairie de Gorée est la lauréate cette année du prix « Label Villes Internet », concours organisé par l’association « Villes Internet » et l’Auf. Le prix qui a été remis au maire de l’île, Me Augustin Senghor, est symbolisé par un baobab d’or.

L’objet du concours, ainsi qu’il a été décliné à la centaine de participants, a porté sur le contenu, la démarche participative, la démarche citoyenne et communautaire. Il a par ailleurs été demandé aux concurrents de mettre en évidence des aspects innovants.

Bref, le but du jeu a consisté à mettre l’esprit de création au service du développement de la communauté et, à cet exercice, la Mairie de Gorée a plané au dessus de ses concurrents. Réagissant à la suite de ce succès, le maire Augustin Senghor a déclaré que « ce prix est un encouragement à aller de l’avant », et que « les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont un outil essentiel pour les collectivités locales ». De ce point de vue, selon le maire, « il est capital que celles-ci se les approprient dans une perspective développante ».

Le maire a par ailleurs abordé un tout autre sujet, relatif celui-là au Centre socio-éducatif de Gorée resté fermé pendant huit (08) mois suite au contentieux ayant opposé la mairie de l’île à la ville de Dakar au sujet de sa paternité et de sa gestion. Et c’est pour informer que le Conseil d’Etat a tranché en faveur de la Maire de Gorée qui voit le centre en question lui revenir, et les jeunes goréens jouir d’un espace propice à leur épanouissement culturel et spirituel.

Malgré tout, Me Augustin Senghor reste consensuel et parle d’un « idéal de gestion concertée du centre entre la ville de Dakar et la mairie de Gorée ». Et le maire de conclure : « nous n’avons jamais été dans une logique d’affrontement et avons toujours œuvré, avec la ville de Dakar, dans un bel élan » .

Felix Nzalé

(Source : Sud Quotidien, 24 décembre 2007)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)