twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Google veut investir entre 1 et 3 milliards $ dans des satellites pour connecter la terre entière

mercredi 4 juin 2014

Dans ses multiples efforts pour améliorer la couverture de la planète en moyens de télécommunications de qualité, la firme américaine Google voudrait investir entre 1 et 3 milliards de dollars dans des satellites. Ces appareils, lâchés en orbite autour de la terre, devraient connecter les 2/3 de la population mondiale qui ne disposent toujours pas d’accès aux réseaux de télécommunications.

Ce projet qui retient toute l’attention de Larry Page, le co-fondateur de Google, devrait débuter avec 180 petits satellites en orbite à des altitudes plus basses que d’ordinaire. L’équipe qui le mènera aurait comme responsable Greg Wyler, le fondateur de l’opérateur de satellites 03b Networks. Le coût de cette première phase de mise en place des satellites est estimé à 600 millions de dollars.

Le nouveau projet de connexion des zones enclavées au réseau par satellite vient s’ajouter au projet Loon déployé par Google en Afrique. L’idée est d’offrir le Wi-Fi dans les zones non-couvertes en réseaux de télécommunications à travers des ballons dirigeables. Il y a aussi le projet appuyé sur les drones de Titan Aerospace pour desservir les régions blanches du monde en réseaux de télécommunications.

L’objectif de tous ces investissements de Google dans l’amélioration de l’accès aux réseaux télécoms dans le monde est de permettre à toute la population mondiale d’être enfin connectée. Plus important, ces investissements permettent surtout à Google de devancer Facebook et son projet Internet.org dans l’offre de services télécom à de nouveaux territoires et accroitre ainsi ses revenus avec les nouveaux consommateurs.

(Source : Agence Ecofin, 4 juin 2014)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)