twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Google veut coopérer avec le Nigeria dans les TIC

jeudi 12 juillet 2018

Le vice-président de la République fédérale du Nigeria, Yemi Osinbajo, a rencontré Sundar Pichai, le directeur général de Google, dans les locaux de l’entreprise en Californie, le 10 juillet 2018. Ils ont échangé sur d’éventuels partenariats entre le pays et la société technologique dans plusieurs domaines.

Le vice-président nigérian, à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires, venue promouvoir l’innovation technologique et les industries du divertissement du Nigeria, prenait part à un roadshow d’investissement organisé dans la Silicon Valley (Californie) et à Hollywood (Los Angeles) du 09 au 11 juillet 2018.

Au cours des échanges avec Sundar Pichai, Yemi Osinbajo a signifié à son interlocuteur la volonté du gouvernement nigérian de soutenir le programme « Next Billion Users » de Google. Il s’agit d’un projet qui met l’accent sur la fabrication de produits spécifiques aux marchés émergents, afin d’améliorer l’accès d’un plus grand nombre de personnes à Internet et aux savoirs.

Les deux hommes ont également évoqué la possibilité de créer des centres d’intelligence artificielle de Google dans des institutions tertiaires du pays ; établir un espace YouTube Creator pour soutenir les producteurs nigérians de contenu numérique, pour leur permettre de tirer parti du site d’hébergement vidéo (YouTube) et de Google Tools.

Yemi Osinbajo et Sundar Pichai ont aussi évoqué la possibilité de coopérer pour une transformation de l’environnement réglementaire nigérian, afin d’encourager l’investissement et le partenariat dans l’espace technologique local. La société américaine a prévu d’offrir une formation aux Nigérians sur Android et le développement web, le marketing numérique et l’entrepreneuriat en ligne.

(Source : Agence Ecofin, 12 juillet 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)