twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Google pour l’émergence de journalistes 2.0

vendredi 7 décembre 2012

L’entreprise Google qui incite à la création de contenus veut aider à la promotion de « journalistes 2.0 » en Afrique. Ses responsables l’ont fait savoir lors d’un séminaire de formation tenu le mercredi 5 décembre à Dakar, en faveur de journalistes sénégalais.

Permettre au Sénégal et à l’Afrique, en général, de disposer de journalistes mieux outillés avec la dynamique de l’évolution technologique. L’ambition est de la société du moteur de recherche international Google. Ses équipes établies à Dakar l’ont fait savoir lors d’un séminaire de formation organisé le mercredi 5 décembre dans la capitale sénégalaise.

Selon le Directeur de Google Afrique francophone, Tidiane Dème, faire des hommes des médias des « journalistes 2.0 » consiste à former les hommes des médias sur des outils de travail dont ils ont besoin. Il s’agit aussi de leur permettre d’utiliser la technologie d’une manière rationnelle dans le cadre de leur travail. Ce qui va permettre aux journalistes de disposer davantage de moyens pour mieux jouer leur rôle de veille et contribuer à la promotion de la citoyenneté et de la démocratie en Afrique. Ce qui passera par une information juste et vrai mais en temps réel.

Pour lui, il s’agira d’amener les journalistes à produire des contenus en ligne et même encourager les populations à utiliser davantage les TIC afin de mieux suivre cette dynamique et participer aux échanges sur la marche de leur continent. Une démarche dont l’une des fenêtres peut s’ouvrir sur des possibilités de réduire la fracture numérique.

Sur cette même dynamique, Dorothy Ooko, responsable de la communication de Google pour l’Afrique de l’Est et Francophone, estime qu’il s’agira d’organiser l’information et de la rendre plus accessible. C’est ainsi qu’une vingtaine de journalistes sénégalais ont été formés sur comment utiliser l’outil google dans leur travail. M. Hamadou Tidiane Sy, collaborateur de Google-Sénégal les a initiés à la création de blog avec des exercices d’écriture, et de publication d’articles multimédias à l’appui.

Concernant les réseaux sociaux, les participants ont, soit découvert ou approfondi, leurs connaissances sur Google+ qui est un « outil indispensable pour devenir acteur du web ». Les journalistes formés ont également eu l’occasion de perfectionner leur manière de faire de la recherche sur Google en réalisant une veille et une recherche efficace.

Entre autres outils enseignés, il y a ceux collaboratifs, les G Docs (travaillez sur des documents en ligne, partagez), Google agenda (planifier, partager ses rendez-vous, recevoir des alertes mobiles), Doodle (réalisez des sondages en ligne, Google Drive (stockez et partagez vos documents en ligne)…

Bakary Dabo

(Source : allAfrica, 7 décembre 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)