twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Google lance un fonds panafricain de 1 million $ pour soutenir des idées innovantes sur la vie privée en ligne

mercredi 12 février 2020

La société américaine Google a annoncé le lancement d’un fonds panafricain d’un million de dollars pour soutenir des idées innovantes sur la vie privée, la confiance et la sécurité en ligne en Afrique subsaharienne.

Lors de la 16e édition annuelle du Safer Internet Day (SID), Seember Nyager, la responsable des politiques et des relations gouvernementales chez Google Nigeria, a déclaré que ce financement « sera administré par un partenaire tiers au nom de Google, et nous partagerons bientôt les détails sur les critères de candidature et les délais ».

Selon Google, cet investissement en Afrique subsaharienne traduit son engagement pour un Internet sûr pour les enfants, ainsi que l’autonomisation des organisations qui partagent cet engagement.

Toujours pour contribuer à un Internet plus sûr en Afrique, Google a profité du SID pour lancer le programme « Be Internet Awesome » au Nigeria. C’est un programme de sécurité en ligne pour les enfants qui est déjà opérationnel en Afrique du Sud et au Kenya. Mojolaoluwa Aderemi-Makinde (photo), la responsable Afrique de la marque et de la réputation chez Google, a expliqué que « Be Internet Awesome » cherche à aider les mineurs à explorer Internet en toute sécurité et en toute confiance.

« Be Internet Awesome enseigne aux enfants des compétences importantes pour surfer sur Internet, comme la façon de reconnaître les escroqueries en ligne potentielles, d’utiliser Internet en toute sécurité et de sauvegarder des informations précieuses. Le programme leur enseigne comment identifier et s’abstenir de toute cyberintimidation, ainsi que ce qu’il faut faire en cas de contenu douteux sur Internet », a indiqué Mojolaoluwa Aderemi-Makinde.

(Source : Agence Ecofin, 12 février 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)