twitter facebook rss

Opportunités

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Google lance un appel à candidatures pour les initiatives de sécurité Internet en Afrique [Date limite : 21 aout 2020]

jeudi 23 juillet 2020

Dans le but de soutenir les projets innovants en matière de sécurité internet en Afrique, Google a lancé un appel à candidatures au programme Africa Online Safety Fund, d’un montant d’un million de dollars.

Google s’est associé à la structure de conseil sud-africaine Impact Amplifier et à l’entreprise de protection de données Data and Security Installations (DSI) du Royaume-Uni, pour lancer un appel à candidatures au programme de financement baptisé Africa Online Safety Fund. Le programme a pour objectif de soutenir les initiatives qui proposent des solutions innovantes aux problèmes de sécurité en ligne en Afrique.

Les thématiques tournent autour des problèmes d’escroqueries financières, de désinformation, de vol d’identité, d’intimidation et de harcèlement, de trafic sexuel, de crimes haineux, de recrutement et de promotion terroriste. Il concerne toutes les initiatives du secteur public et privé, existantes ou nouvellement créées en Afrique, qui apportent des solutions de sécurité internet.

Ce programme de financement est ouvert aux initiatives dans toute l’Afrique, mais avec une priorité pour le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Nigéria, l’Afrique du Sud et l’Ethiopie. Un accent sera particulièrement mis sur les solutions de protection en ligne des enfants et des femmes.

Le fonds d’une valeur d’un million de dollars et réparti en deux catégories, va récompenser les initiatives ayant un impact géographique large, par une somme de 100 000 dollars au maximum par projet. Quant aux petites initiatives ayant un impact au niveau local, un montant de 10 000 dollars au maximum sera alloué à chacune. Les principaux critères de sélection comprennent l’innovation et la capacité de développement, l’impact social, le potentiel de succès, la rentabilité et la durabilité.

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 21 août 2020.

Pour postuler, cliquez ici.

Aïsha Moyouzame

(Source : Agence Ecofin, 23 juillet 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)