twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Google investit dans le premier "tabletcafé" à Dakar

vendredi 7 juin 2013

Le géant américain de l’informatique Google soutient à Dakar une nouvelle initiative : le « tabletcafé », où l’on accède à Internet via des tablettes tactiles. Une initiative qui pourrait relancer l’activité des cybercafés traditionnels.

À Dakar, dans le quartier de la Medina vient d’apparaître un cybercafé d’un nouveau genre : le « tabletcafé ». Dans cet endroit, les clients peuvent désormais accéder à Internet non plus depuis un ordinateur fixe comme c’est le cas habituellement, mais sur des tablettes tactiles.

Un choix qui se veut très pragmatique. Les tablettes consomment beaucoup moins d’énergie qu’un ordinateur et allégent ainsi la facture d’électricité du gérant. Elles bénéficient en outre d’une bonne autonomie lors des coupures de courants régulières dans la capitale sénégalaise. L’initiative a été portée par Médoune Seck, un jeune trentenaire sénégalais propriétaire de son cybercafé depuis six ans. Il souhaite ainsi relancer son affaire qui, comme beaucoup d’autres, pâtit de la démocratisation relative des smartphones et des connexions 3G.

Mais Médoune Seck n’a pas réalisé son projet seul. Il a reçu l’aide d’un allié de poids : Google. Le groupe s’est fixé comme objectif de « développer l’accessibilité à Internet » sur le continent, explique Tidjane Dème, le responsable des activités de Google en Afrique francophone. Certes le groupe n’est pas un fournisseur d’accès à internet mais « plus le public grandit, plus le business de Google peut se développer. » CQFD. 300 FCFA l’heure.

« Monsieur Seck nous a approché lors d’une formation que nous organisions pour les détenteurs de cybercafés et nous a expliqué son projet. Cette initiative valait le coup d’être soutenue », poursuit Tidjane Dème. En effet, pour Google ce « tabletcafé » est aussi une belle opération en terme d’image. Surtout si le cyber de Médoune Seck s’avère rentable.

« Nous avons apporté une aide financière limitée, à la hauteur de ce qu’une banque aurait pu prêter pour un tel projet, » indique Tidjane Dème. « Et nos équipes ont développé des outils pour gérer le temps d’accès des clients aux tablettes ainsi que pour effacer les données personnelles après chaque usage. »

Le financement de Google a été principalement investi dans l’achat des tablettes, une quinzaine en tout. Médoune Seck a choisi des systèmes d’exploitation Androïd mais Tidjane Dème assure ne pas l’avoir influencé. « Nous lui avons donné l’argent et il est allé lui-même acheté ses tablettes. »

Inauguré le 27 mai, il est encore trop tôt pour juger de la réussite et de la viabilité du « tabletcafé » de Médoune Seck. Néanmoins, le prix de la connexion est resté le même qu’avant l’arrivée des tablettes : 300 FCFA l’heure de connexion.

Charlotte Cosset

(Source : Jeune Afrique, 7 juin 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)